Venez-vous amuser dans le royaume de Fiore! dans quel camp allez-vous être? guilde légale ou illégale?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « The Story of Alice » -Finish-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phantasmagoria N. Phantom

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 02/07/2012

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
1000/0  (1000/0)
Magic'xpérience(xp)::
3501/0  (3501/0)

MessageSujet: « The Story of Alice » -Finish-   Lun 2 Juil - 7:28


|- Présentation de PHANTASMAGORIA N. PHANTOM-|


|- Nom -> Phantom
|- Prénom -> Phantasmagoria, Necrofantasia
|- Age -> 25 ans
|- Sexe -> Féminin
|- Arme(s) -> Elle ne possède aucune arme propre.
|- Magie(s) -> "The Story of Alice" (« The Story of Alice » est une magie d’invocation, vivant dans « le Monde d’Alice » une dimension parallèle créé par Phantasmagoria, elle a le pouvoir d’appeler diverses invocations humaines pour la servir, bien qu’elle peuvent aussi servir de compagnie à la jeune fille. Chaque invocation possède une conscience propre, une magie propre et éprouve les mêmes sentiments que les humains, étant nés de souvenirs d’humains décédés. Elles viennent donc au secours de Phantasmagoria pour l'aider dans ses missions, ou tout simplement comme compagnie -cette magie veut être vu comme celle des Constelationniste-)
|- Guilde -> Raven Tail
|- Rang -> je vous laisse choisir



Descriptions Physique

Que dire de Phantasmagoria ? Eh bien commençons par le commencement, la première chose que l’on remarque reste bien évidement ses cheveux, la couleur en est la cause, un vert Lichen qu’elle entretient souvent, soyeux et toujours bien peignés, chose que l’on remarque à cause de sa coiffure, lorsqu’ils sont détachés, ils lui arrivent au milieu du dos, ainsi qu’une frange et quelques mèches lui encadrant le visage, mais la plupart du temps, si ce n’est tout le temps, elle les attache devant son cou à l’aide d’un nœud rouge bordeaux à dentelle blanche lait. Elle possède un même nœud sur sa tête qui fini son cours aux épaules. Enfin jeunes gens, traçons notre route, nous sommes loin d’avoir fini, attardons nous maintenant sur son visage, ce qui nous frappe est sa peau laiteuse semblable à celle des poupées de porcelaine, aucune impureté si l’on oublie les quelques traces de coup du au mauvais comportement de son « bourreau », faisant ressortir ses yeux ronds et rieurs couleur amande, ainsi que ses pommettes souvent rosies et son sourire chaleureux, bien que trop souvent gâché par un sourire sadique, d’ailleurs en parlant de ça, elle possède une fine bouche ainsi qu’un petit nez, ne faisant qu’amplifier ce côté de poupée. N’oublions pas non plus de parler de ces deux tâches rouges fraise de chaque côté de ses yeux qui ressemblent à du maquillage, mais rien n’a était prouvé.

Son corps, revenons dessus, sa peau, si l’on ignore une nouvelle fois les quelques bleus causés à force de se battre, elle n’a aucune imperfection, tout aussi blanche de son doux visage, son tatouage de son appartenant à Raven Tail de couleur rouge carmin se situe sur son épaule droite, elle doit mesurer dans le mètre cinquante huit, plus petite que la moyenne me direz vous, mais une poupée n’est-elle pas petite ? Encore un argument positive, et un poids plume, d’après certains, elle doit environner les quatre neuf kilogrammes, mais inutile d’aller lui demander, elle ne dira rien, ce n’est qu’une simple estimation faite par quelques mages la côtoyant. Ses formes, elle se rattrape, une poitrine plus développée que la moyenne, sans pour autant être « énorme », allant avec sa petite taille, tout comme ses haches qui sont de toute façon cachés par de largues vêtements, ses membres peuvent, d’après d’autres mages, ressemblent à des brindilles qui pourraient se briser au moindre coup de vent, et cela pourrait être le cas, Phantasmagoria n’a aucune force physique, basant tout sur ses invocations qui, jusqu’à ce jour l’on toujours défendue corps et âme.

Son style vestimentaire est aussi une chose assez étrangère, adieu les shorts et les pantalons, elle préfère de loin les robes qui flashent et qui remettent son style de « poupée » en valeur, des robes qui valent bonbons d’après certaines invocations, mais elle se fiche bien de leur avis. La plupart du temps, c’est une longue robe dégradée, partant du grenat pour finir au rouge coquelicot, ouvert au niveau de la poitrine et bouffant au niveau des manches, un motif vert glauque. Au dessus, un col blanc lait lui couvrant le col, attaché aux ouvertures de sa poitrine par un fil rouge tomate. Autour de son poignet gauche, un nœud semblable à celui attachant ses cheveux y est entouré. Un jupon blanc zinc bouffant un peu plus sa robe, pour finalement chaussé de hautes bottes en cuirs noires aux lacets rouges vermillon.

«Témoignage d’un mage de Raven Tail -

Phantasmagoria ? Ouais elle est mignonne, bon enfantine, elle ressemble plus à une adorable poupée qu’à une tueuse en série, mais bon l’habit ne fais pas le moine comme on dit, je m’en méfie donc, mais elle ne repousse pas les gens, au contraire, et sa gentillesse accentue le tout, plusieurs jeunes lui tournent autour bien qu’ils perdent vite espoir quand elle leur réponds qu’une relation amoureuse ne l’intéresse absolument pas avant qu’elle aura venger et sauver sa mère adoptive, et ses fringues doivent lui coûter bonbon en plus, mais ça lui donne du charme, ça ne va pas à tout le monde, mais sans ça, on ne pourrait pas à la surnommer la « poupée de porcelaine ».»






Descriptions Mental


Rieuse, souriante et tout bonnement enfantine, Phantasm’ est le stéréotype de la femme se prenant pour une enfant, il est plutôt rare de la voir pleurer pour un rien, non, toujours un sourire chaleureux faisant rayonnait son visage pourtant si blanc, un caractère assez rare à Raven Tail, et vous me demanderez ce que peux bien faire une femme comme celle-ci dans une guilde aussi meurtrière que celle là, et bien soyez patients, nous verrons ça plus tard, continuons donc, comme je le disais, Phantamagoria, c’est un peu le soleil rayonnant de cette guilde noire, une fille lâchant des blagues digues d’enfants de cinq ans en hurlant à tout bout de champ dans la guilde, ou restant dans un coin sous les regards souvent remplis de pitié des autres mages à jouer avec une de ses invocations et les avis négatifs se sont vite multipliés ... D’ailleurs ses invocations, quelle partie de plaisir, toujours entrain de mettre la guilde sans dessus-dessous, ayant pour quelques unes le pouvoir de sortir d’elles même en usant de leur propre force, elles prennent souvent le dessus pour se battre comme des chiffonnières sous le regard blasé de Necrofantasia qui n’essaye même plus de les arrêter.

« Témoignage d’un mage de Raven Tail –

Cette fille, je sais pas ce qu’elle fiche là, je l’ai jamais vu se battre, tout ce que je sais, c’est qu’apparemment, c’est une sale folle furieuse, mais tout ce que je vois, c’est une gamine atteinte qui parle à une associable et qui court partout en hurlant des « Ivan-sama, où êtes vous ? » en squattant devant le panneau des quêtes, enfin, une pure chieuse, et vous me dites qu’elle à vingt cinq ans ? Mon cul ouais, elle a du rester à cinq ans dans sa tête c’te folle, que quelqu’un la tue avant que je ne lui arrache les boyaux ... »


Curieuse du monde, elle montre véritablement un profil d’enfant découvrant le monde des adultes en n’hésitant pas à poser des questions idiotes à Ivan ou autres mages, mais elle n’en reste pas moins caractérielle, l’âge des premiers caprices, lorsqu’un mage de la guilde lui refuse quelque chose, elle se met à hurler en se roulant part terre ou s’en accrochant à ce dernier, ou n’hésitant même pas à faire appeler à une de ses chères invocations pour inventer une ânerie que personne ne croyait pour se venger, et certains savent à quel point elle pourrait se montrer méchante qu’ils demandent à la pauvre victime d’accepter, voir une femme se comporter comme ça en devient presque pitoyable, et même si c’est assez rare, on peut l’entendre quelques fois chanter quelques contînmes à voix haute en secouant les pieds dans un coin du QG, énervant toujours plus ses collègues en frappant dans ses mains pour l’encourager à la suivre dans ses chansons ...

C’est donc un portrait joyeux, rieur, enfantin mais pourtant quelques fois capricieux qu’elle nous propose là, mais allons, expliquons maintenant pourquoi elle fut accepter à Raven Tail ... malgré ça, avec le temps elle s’est calmée, plus sérieuse et mature, elle a su montrer une autre facette, prenant alors sa « mission » de destruction de Fairy Tail au sérieux, échangeant souvent un sourire mi amusé et mi sadique avec Misfortune, son bourreau.

Sous ses traits enfantin, c’est une toute autre personnalité, un sourire rayonnant peut rapidement se transformer en un sourire sadique, comme un rire joyeux peut d’un coup se transformer en un cri de terreur, ses yeux pleins de vie reflétant une lueur de sadisme, une double personnalité, un choc psychologique qui a développé en elle une seconde personnalité des plus dévastatrice, on passe donc de la jeune fillette joyeuse à la psychopathe massacrant tout sur son passage, sadique, sans états d’âmes, elle devient étrangement plus sérieuse et parle d’un ton assez calme malgré son excitation à l’idée de tuer présente dans sa voix, un regard sadique vous fixant, se retenant de vous sauter à la gorge, la folie pure, inspirant alors la terreur ... une simple phrase mal placée, un coup, et elle changera totalement de personnalité ...

« Témoignage d’un mage de Raven Tail l’ayant accompagné en mission –

Elle était toute gentille quand d’un coup, une mauvaise phrase de la part de l’adversaire et s’était parti, elle s’était jeter sur lui pour le ruer de coups en hurlant, j’ai essayer de l’arrêter mais elle m’a rapidement stopper, cette fille est folle, elle cache bien son jeu, mais quel monstre, nous aimons tuer, mais je crois que là, c’est le summum, ce n’était même plus des corps humains, s’étaient de vulgaires bouts de chair, et l’une encore semblable à une humaine semblait respirer encore, rendant alors cette folle plus qu’heureuse ... je vous en supplie, ne me laissez plus jamais repartir en mission avec elle ... »

C’est ce qu’elle inspire chez beaucoup, la peur, dès qu’ils reviennent de missions, plus aucun ne s’approche d’elle, sauf les plus masochistes qui réalisent bien vite leur folie en croisant ses yeux rieurs ...


« Attrape moi ... Attrape le lapin blanc ... sinon tu mourras ... »


Biographie




❝ CHAPITRE 1 : MINIATURE GARDEN ❞

Elle ouvrit les yeux sur le monde pour la première fois un jour de tempête, le vent ventait et le tonnerre grondait, aucun bruit, juste des pleurs qui couvraient à peine le grondement des tambours géants du ciel, née de l’union de deux mages de Blue Pegasus, elle n’eu manqué de rien, aimée de la guilde, adorable petite poupée de porcelaine, elle était aimée de tous et elles leur rendait bien, une enfance des plus heureuses, ses parents, bien qu’ils partaient souvent en mission lui rapportait toujours un souvenir, et un jour, ce fut une adorable poupée, des cheveux bleus, des yeux bleus, la première réaction de la fillette fut de la nommer Alice, et elle ne s’en sépara plus jamais, toujours dans ses bras au comptoir du bar à parler avec Maître Bob, mais un jour, alors qu’elle attendait le retour de ses parents sur le palier de la guilde, aucune silhouette n’arriva de toute la journée ...

« Ils sont morts », c’est ce qu’elle avait entendu d’un mage qui parlait avec Bob, « Ils ont étaient tués par des mages de Raven Tail, en même temps ceux là, se sont des fous furieux », elle partit en courant, sillonnant la ville en pleurant sans s’arrêter, et ce fut la dernière fois qu’on la vie à Blue Pegasus, le jour de ses dix ans ...

C’est une jeune femme accompagnée d’une gamine qui la retrouvèrent prêt d’un pont, penché sur la rambarde, l’inconnue la rattrapa alors qu’elle commençait sa descente vers la mort, au début, elle ne disait rien, elle reçu juste une baffe de la part de la femme qui la secouait dans tout les sens, lui hurlant dessus en lui demandant la raison de son acte, la verte ne répondit pas, baissant simplement la tête, tenant toujours sa poupée dans ses bras en pleurant ... ce jour là changea totalement sa destinée ... si cette femme n’était pas intervenue ... elle se serait sûrement éclatée contre les rochets présent dans la petite rivière coulant tranquillement sous ce pont ...

❝ CHAPITRE 2 : ONE OF REPETITION ❞

Song ~
Elle l’avait recueillie, elle se présenta comme étant une ancienne mage à la retraite après s’être fait arraché son bras lors d’une mission, c’était un peu devenue une deuxième mère pour elle, d’ailleurs, elle s’entendait à merveille avec sa fille, une fillette de neuf ans aux cheveux blonds, toujours vêtue de noir, toujours ensemble, deux petites pestes causant de nombreux soucis aux villageois de la ville voisine ...

« Dansons la capucine, y a pas de pain chez nous, y en a chez la voisine, mais ce n’est pas pour nous !
- Bah alors, on a cas allé le voler !
- Ouais, bonne idée, viens Berry, on y va. »

Faire tomber les étalages des marchés, voler les pâtisseries chaudes sur les coins des fenêtres, faire peur aux oiseaux, se moquer des passants étranges, s’était leur raison de vivre, bien qu’elles étaient détestaient de certains, elles étaient aimés d’autres, leur mère était devenue connue dans ce petit village perdu, vivant elles même dans un coin paumé de la région, au milieu d’une dense forêt où personne n’osait s’aventurait sauf ce trio, une vielle bâtisse abandonnée en ruine se dressant non loin d’un point d’eau, elles vivaient ici depuis quatre ans, sa fille, cette petite blondinette y était née et n’avait connu que ce genre d’habitat, contrairement à Phantasmagoria qui mit un moment à s’y habituer, âgée de treize et quatorze ans, elles commencèrent à apprendre la magie, leur mère, qui se nommait apparemment Cherry leur donna des tonnes de bouquins aussi compliqués les uns que les autres, dont un qui attira l’attention de la verte. « C’est un conte de fée, je me suis dit qu’il pourrait peut être plaire à l’une de vous deux » Elle l’avait dévoré en quelques heures, le relisant tout les jours pour retenir petit à petit chaque passage ...

« Alice suivi le lapin, le lapin blanc qui hurlait sans cesse être en retard, cette jeune fille l’a suivi, suivi, rencontrant divers êtres étranges, le Chat du Cheshire, Le Chapelier fou, la Reine de Cœur, le Dodo, la Chenille, Alice rencontra aussi la Reine de Cœur, une femme sans cœur, contrairement au Roi qui lui était compréhensive ... »

En plus qu’être accompagnée de sa fidèle poupée, elle ne se séparait plus de ce livre qu’elle gardait toujours dans une grande sacoche où elle rangeait chaque objet intéressant qu’elle trouvait, sa sœur de cœur s’était rapidement trouvé un talent dans la mage de rééquipement, suivant le même tracé que sa mère qui maniait à perfection les changements rapides d’armes, hors, même en lisant des bouquins, en s’entraînant, Phantasmagoria n’arrivait à rien, elle n’arrivait pas à trouver sa voie dans une magie ...

Elle parti se promener un beau jour de printemps, marchant tranquillement au milieu des bois, serrant sa poupée contre elle, de plus en plus apeurée à l’idée de s’éloigner de son cocon, elle se retrouva devant un cul de sac, enfin, c’est ce qu’elle cru ...

Elle tomba nez à nez devant une falaise, levant le nez, elle fut surprise par sa grandeur, comment n’avait-elle pas remarqué cette montagne avant ? Elle n’avait pas pu apparaître d’un coup comme ça, du jour au lendemain. Elle s’en approcha, tout de même sur ses gardes lorsqu’elle posa une main dessus, visiblement, s’était solide et il n’y avait aucun danger, enfin, c’est ce qu’elle pensait, posant sa deuxième main contre la paroi, elle se sentit partir vers l’avant, lâchant un cri de surprise ... puis le blanc total ...

❝ CHAPITRE 3 : ENVY CATWALK ❞

Song ~

Phantasm’ ouvra lentement les yeux pour s’habituer à la lumière aveuglante de la pièce, elle finit par se relever en se tenant la tête, regard autour d’elle, une pièce énorme en forme d’hexagone, six portes fermés, un sol blanc, tout comme le plafond où était accroché un chandelier aux multiples bougies, elle se releva, enlevant la poussière présente sur sa robe.

« Je comprends pas, j’étais devant une falaise y a cinq minutes, et là pof, j’me retrouve enfermée dans c’te pièce chelou, nan mais j’y crois pas ! Chouina t-elle en s’approchant d’une des porte qu’elle essaya d’ouvrir, en vain, elle recommença son manège avec chacune des portes, mais en vain, aucunes n’accepter de s’ouvrir. En plus je suis enfermée ! Mais comment c’est possible !? Hurla la verte en shootant dans le mur. »

Alors qu’elle grognait contre cet endroit, une main sur son épaule vint stopper ses cris, se qui eu pour effet de la faire sursauter et reculer de plusieurs mètres, pointant la « chose » en face d’elle.


Alors qu’elle grognait contre cet endroit, une main sur son épaule vint stopper ses cris, se qui eu pour effet de la faire sursauter et reculer de plusieurs mètres, pointant la « chose » en face d’elle.

« T’es quoi toi ? Un ennemi venu me bouffer ? j’te jure, j’ai que la peau sur les os, je suis même pas comestible, laisse moi partir en paix, je t’en supplie !
- Te manger ? Pourquoi ferais-je ça ? Demanda l’inconnue, vêtue d’un long voile cachant son visage.
- Bah, t’es pas un démon ?
- Bien sûr que non. Elle enleva sa capuche, dévoilant ses cheveux et ses yeux d’un bleu océan. Tu ne me reconnais pas, Phantasmagoria ?
- Alice ? Attends là je suis paumée, normalement, t’es une poupée, un truc pas vivant, comment tu peux parler et même voler ? Tu touches même pas le sol ? Demanda t-elle en pointant la jeune fille devant elle en tremblant.
- C’est assez long à expliquer, je pense que le mieux, c’est que tu comprennes toi-même ... »

Alors que Phantasmagoria ne comprenait absolument rien, une femme imposante fit son apparition, pointant du doigt la petite fillette vêtue de bleue, une lance aussi grande qu’elle à la main, la fixant d’un air menaçant, la jeune verte ne manqua pas de remarquer l’aura nauséabonde l’entourant, cette femme l’intimidait et cette sensation s’amplifia à chaque pas qu’elle faisait pour diminuer la distance entre les deux inconnues, l’une ressemblait à une femme, l’autre à une enfant, l’une tirait la tronche, l’autre était tout sourire, le contraire total, et visiblement, la plus âgée mit un moment à remarquer notre jeune protagoniste lorsqu’elle tourna enfin la tête vers elle, faisant des va et viens entre son regard et celui de la jeune Alice.
« Dis gamine, tu me dis qui c’est ce truc ? Demanda la plus âgée à Alice, sans pour autant changer son regard.
- Ce truc ? Quel irrespect ! C’est bien évidement notre grande créatrice, tu ne la reconnais pas ? Demanda t-elle en riant sous les regards d’incompréhension de la « grande créatrice »
- Non. Lança la dernière arrivante en dévisageant l’intruse. Faut croire que je m’y intéresse vraiment pas à notre « grande créatrice ». Elle fit les apostrophes avec ses doigts.
- Visiblement, non, enfin que veux-tu encore ? Demanda la fillette en posant enfin les pieds au sol.
- T’éclates la gueule bien sûr, j’en ai marre de ton sourire idiot à longueur de temps ! Cracha t-elle.

Exaspérée et ennuyée, Phantasmagoria se leva, se plaçant entre les deux filles pour les regarder, chacune leur tour.

« Je comprends rien, d’abord ma poupée se mets à parler, ensuite y a une folle furieuse armée qui arrive d’on ne sait où en hurlant. Elle ne s’arrêta même pas face aux protestations de la plus âgée qui hurlait des « C’est moi que tu traites de folle furieuse !? » elle continua. Donc par pitié, au lieu de vous crêper le chignon ou de parler entre vous, expliquez moi je vous en supplie, que je puisse au moins prendre part à la conversation ! »

Alice la fixait sans dire un mot pour exploser de rire, se qui agaça la plus vielle, elle lâcha un « tss » et parti s’asseoir à l’autre bout de la salle, leur tournant le dos. La bleue s’approcha de Phantamagoria et lui prit les mains.

« Tu vois, ce monde a était crée par une personne, par les rêves d’une seule personne, et ce petit être, c’est toi, et nous, nous sommes née d’un souvenir, pour la plupart, d’un conte que tu as lu et dont du as rêvé, en bien ou en mal, tu comprends ? Demanda t-elle en souriant.
- Euhh, ouais un peu, et c’est quoi la suite ?
- Nous sommes donc nées de tes pensées, c’est pourquoi nous utilisons le terme de « grande créatrice ». Elle pointa la femme isolée du groupe. Cette femme, elle s’appelle Misfortune, c’est l’associable du groupe, mais elle reste puissante, conseil, méfis-toi d’elle, je suis sûre qu’elle te joueras un mauvais tour. Elle lui lâcha les mains. Il y a sept autres personnes comme ça, tu les rencontreras bien vite, et je suis sûre que tu comprendras bien vite la source de ta magie.

Elle s’éloigna de la verte, la saluant d’un revers de la main pour disparaître avec la dite Misfortune, puis ce fut de nouveau le blanc ...

❝ CHAPITRE 4 : CAPPRICIO FARCE ❞

Song ~

Elle se réveilla de nouveau, cette fois aux côtés de sa mère qui s’était assoupie à ses côtés, la nuit avait prit la place de jour, couvrant le ciel d’étoiles, la jeune fille prit sa tête dans ses mains, se remémorant les explications de sa poupée qui se trouvait à ses côtés, aucun signe de vie, juste son regard vide sous sa forme de poupée qu’elle prit dans ses bras, empoignant son sac pour partir directement, laissant un mot à sa mère, elle devait commencer son entraînement. Elle courut un long moment à travers les herbes hautes pour finalement débouché sur une clairière, la lune illuminé cet endroit, elle venait souvent ici avec sa mère et sa sœur pour lire ou perfectionner leur magie, elle posa son sac et sa poupée dans un coin, croisant les bras en se concentrant, après une dizaine de minutes, elle shoota dans une motte de terre en hurlant de nouveau.
« Mais comment je fais moi, je sais même pas comment je fais pour l’activer ma magie, pourquoi j’peux pas avoir une magie de feu ou de glace, un truc simple à activer ! »

Elle grogna, s’asseyant en tailleur pour essayer une nouvelle fois, fermant les yeux, mais en vain, sa magie refusait de s’activer, épuisée par son excursion dans cet autre monde, elle s’endormit sur place.

Le lendemain matin, elle fut réveillée par la douce brise du matin, s’étirant en se levant, une dure journée l’attendait, elle devait impérativement s’entraîner d’arrache pied, elle avait qu’elle n’avait pas beaucoup de temps pour maîtriser sa magie et pour en savoir plus. Elle ne perdit pas de temps, ne retournant même pas saluer sa famille, elle s’assit à nouveau, se concentrant en asseyant de capter quelque chose, peut importe quoi, mais peut importe, et contrairement à hier, lorsqu’elle ouvrit les yeux, elle se retrouva de nouveau dans cette autre dimension, tombant non pas dans la salle de la dernière fois, mais dans un long labyrinthe semblable à celui de la reine de cœur, et en parlant de reine, une femme d’une trentaine d’année assise à une table au milieu de son champ de vision, sirotant une tasse de café en fixant la fillette, la saluant d’un geste de la main, dévoilant un magnifique sourire sadique rempli de dents pointues, cette femme n’était visiblement pas nette et lui rappelait vaguement quelque chose, alors qu’elle reculait petit à petit, une fillette haute comme trois pommes la bouscula, criant des « Vielle peau ! Sale Zombie ! » à l’égard de l’adulte qui l’ignorait totalement, l’arrivante ne dépassait pas le mètre quarante cinq, les manches couvrant ses membres, ne laissant même pas entrevoir ses mains, encore un personnage louche, impossible de voir son visage, caché par une énorme capuche, laissant simplement entrevoir légèrement son sourire, encore un personnage loufoque, alors qu’elle allait prendre la parole, la fillette s’approcha d’elle.

« Bonjour votre Majesté ! Ria t-elle en saluant Phantasmagoria. »

Regard ahuri de la part de la verte, après grande créatrice, voilà qu’on l’appelé Majesté, c’était la meilleure, rougissant légèrement, la gamine la tira avec elle pour l’approcher de l’adulte aux cheveux rouges qui la salua simplement, alors qu’elle les regardait sans rien dire, la plus vielle prit enfin la parole.

« Avant de commencer, je tiens à me présenter, je suis la chef de ces lieux, Queen of Hearts, et voici Little Red Living Hood, je pense qu’Alice t’as déjà expliqué la situation, comme elle et Misfortune, nous sommes deux de tes créations, nous sommes enchantées de faire ta connaissance, Phantasmagoria.
- Dis, comment que tu oses la tutoyer ? Vieux Zombie moisi ! Hurla la fillette en boudant.
- Zombie ? Demanda Phantasm’ en posant son regard sur la dite Queen of Hearts.
- Oui, pour tout avouer, je suis aussi nommée « The Headless Woman » car dans un souvenir, je suis passée sous la guillotine, je suis donc considéré comme un zombie ici.
- Je vois. Lâcha la verte, intéressée bien que sur ses gardes. »

Une nouvelle fois, elle en apprit un peu plus, faisant leur connaissances en détails, bien qu’ignorant une nouvelle fois l’arrivée de Misfortune qui était venue emprunter on ne sait quoi à la Reine pour repartir sans un bonjour ni un au revoir.

Elle fini par les saluer pour partir, faisant disparaître petit à petit cette autre dimension pour retourner dans le monde réel, elle fit une pause, allant saluer sa mère et sa sœur pour lui conter ses aventures, étonnées, elles la félicitèrent et l’encouragèrent à réussir, même si Cherry restait perplexe sur l’origine de cette magie, elle laissa Phantasm’ repartir en fin d’après-midi pour de nouveau s’entraîner, se qu’elle fit de retour à sa clairière, recommençant son manège, retournant dans cette autre dimension, nouvel endroit, une grande bibliothèque, elle fit un pas avant de se faire assommer par une encyclopédie pour tomber dans les vapes. Necrofantasia se réveilla quelques temps après, se frottant le crâne en regardant autour d’elle, à peine elle posa les coudes au sol pour se relever d’une touffe grise se jeta sur elle, hurlant des « Excusez-moi ! Pardonnez-moi ! Punissez-moi si vous le voulez ! Mon geste est impardonnable ! » S’accrochant à notre protagoniste, les larmes aux yeux, abasourdie, elle lui frotta simplement la tête en lui répondant un vague « Ce n’est rien, reprends toi. » Et cette fois, se fut à la maîtresse des lieux de se calmer, se mouchant à plusieurs reprises, essuyant les larmes ayant cessé de couler sous ses yeux, le nez légèrement rouge, le genre de fille soumise et timide, Necro’ lâcha un soupir pour ébouriffer les cheveux d’argent de la fillette d’’ailleurs, cette couleur l’avait surprise, se n’était pas tout les jours que l’on croise une gamine avec ces cheveux, enfin elle avait vu des trucs tellement louches ici qu’elle s’attendait presque à voir une souris géante arrachant les yeux de ses victimes pour les donner à ses sujets, ce monde était un truc de ouf d’après elle, comment pouvait-elle faire des rêves aussi loufoques ?

« Comment t’appelles-tu ? Demanda t-elle à la patronne des lieux
- Moi ? On me prénomme Eat Me. C’est un honneur pour moi de pouvoir vous rencontrer en chair et en os votre Majesté ! Répondit-elle en rougissant, visiblement gênée. »

Eat Me, un nom de ouf aussi, bon là aussi les noms des personnes ou plutôt des esprits vivant ici sont tous aussi loufoques les uns que les autres, alors un ou deux de plus ne dérangeait personne, d’ailleurs en parlant de deux, une voix inquiète se fit entendre, une autre jeune fille aux cheveux bleus s’étala devant la verte après s’être entravée dans un ouvrage, se frottant le nez, nouveau soupir, elle était apparemment tombée dans le coin des cruches, deux maladroites soumises. Celle là avait de longs cheveux bleus tenus par deux longues couettes de chaque côté de la tête, plusieurs pansements sur son visage, extrêmement pâle, son regard bleu océan, malgré son apparence normale ... elle avait loin d’être dégourdie.

Après deux bonnes heures de discussion, elle en apprit plus sur elles, Eat Me était capable de donner diverses informations sur l’adversaire, comme son style de combat, s’excusant encore maintes et maintes fois pour l’avoir assommer. La deuxième s’apellelait Forgive Me, experte du lancé de couteau, s’était quand même quelqu’un de suicidaire et qui voulait souvent en finir avec la vie. Elle venait souvent prêter main forte à Eat Me pour faire le ménage, préférant la compagnie humaine de cette dernière que d’autres comme Misfortune ou Queen of Hearts qui leur donne froid dans le dos rien qu’à l’évocation de leurs noms, visiblement, elles n’étaient pas toutes amies. Un bref salut de la part de leur maîtresse et elle retourna enfin dans le monde réel, elle en avait rencontrées pas mal, douze invocations, Alice, Misfortune, the Queen of Hearts, Little Red Living Hood, Eat Me et Forgive Me, une bonne de bras cassée qui risquerait d’être intéressante.

Petit à petit, faisant de nouvelles haltes dans son autre dimension, elle passait son temps à s’entraîner, au fur et à mesure, cela portait ses fruits, les invocations qu’elle arrivait à créer tenaient de plus en plus longtemps, elle s’entendait bien avec toutes, sauf une, Misfortune, cette dernière refusait catégoriquement de l’écouter malgré les demandes des autres, elle l’envoyait toujours balader, faisant son apparition quand et ou elle le voulait, allant même jusqu’à lever la main sur elle, la traitant comme un être inférieur aux humains, elle refusait de lui expliquer ses gestes, un simple « sale microbe inutile » lui était toujours adressée avant qu’elle ne disparaisse...

Mais entre temps, elle avait aussi fait la connaissance du reste de ses créations, Mad Hutter, deux sœurs avides ne pensant qu’à l’argent et prête à tout pour gagner en richesse et Cinderella, la chanteuse muette, trois personnes encore loufoques, Mad Hutter devait être la plus flippante, déjà le physique, Mad’ était plutôt du genre nunuche à grosse poitrine avec des oreilles de lapins faisant craquer les hommes et Hutter’ la planche à pain garçon manquée qui les faisant plutôt fuir, mais une chose les concernant toutes les deux, leur amour pour les gros calibres, toujours armées jusqu’aux dents, on ne peut en voir une sans l’autre, l’une en arrière pendant que l’autre fonce dans le tas pour vite en finir et aller piller le plus possible une banque voisine, bien que Phantasmagoria refuse à chaque fois malgré leurs crises, mais elles trouvent toujours quelque chose pour se venger, comme aller harceler Eat Me et Forgive Me, aller voler les affaires de Misfortune –bien que cela soit suicidaire- ou encore couper un membre de Queen of Hearts pour partir en courant avec, deux petites gamines en somme. Cinderella était tout le contraire, calme, douce, attentionnée, bien que muette, elle savait très bien s’exprimer en dessinant ou en mimant, il a fallu du temps à la verte pour s’y faire, mais à force, elle n’avait plus aucun soucis à s’exprimer, elle aimait d’ailleurs mettre son histoire par écrit pour la faire lire à Forgive Me, Eat Me et Phantasmagoria. Et encore ... elle était sûre qu'elle pourrait en trouver d'autres ... des invocations aussi loufoques ...

❝ CHAPITRE 5 : THE SECRET OF ALICE ❞

Song ~

« Annonce d’un grand journal, un jeune couple a était retrouvé découpé en morceaux dans un coin de rue, retrouvait par une adolescente.

Apparemment, il s’agirait d’un mage, ce qui est sur, c’est qu’ils n’avaient plus forme humaine, inutile de chercher d’avantage, nous n’avons aucun élément à tirer de ces corps, nous nous excusons auprès de la famille, nous ne pouvons pas prendre le risque de prendre en chasse un tel monstre ... »


Cette annonce avait fait le tour des petits villages, ayant attiré l’attention de Cherry qui, une fois rentrée dans ses ruines ne trouva aucune trace de sa fille adoptive, elle fini par la retrouver au milieu de sa clairière, âgée maintenant de dix-huit ans. Elle lui tendit le journal, elle n’eu aucune réponse, elle savait que c’était elle la responsable de ce meurtre, en trois ans, elle était devenue instable, folle, une double personnalité que l’on ne pouvait prédire, à plusieurs reprises elle avait était obligé d’utiliser la mage pour la stopper et sauver sa peau, elle savait qu’elle devait partir loin d’ici sous peine d’être retrouvé par le conseil de la magie pour être enfermée, ce n’était pas le premier meurtre qu’elle avait commis, sa sœur était partie en voyage pour en apprendre d’avantage sur la magie, elles s’étaient donc retrouvées toutes seules ...

Quatre ans avaient passés, depuis bientôt quatre ans elle s’entraîner tout en se faisant souvent traiter par Misfortune qui n’arrêtait en rien de lui désobéir, après que Cherry soit partie, elle activa une nouvelle fois sa magie sans aucune difficulté, tombant nez à nez avec Alice qui lisait tranquillement un livre dans une grande chambre, grignotant quelques friandises alors que Misfortune lui tournait le dos, en équilibre sur le bord de la fenêtre ouverte, ne saluant même pas sa patronne, au contraire d’Alice qui se jeta dans ses bras.

« Bonjour Phantasmagoria. Ria t-elle.
- Bonjour Alice, comment allez-vous ? Demanda la reine des lieux en posant un regard apeuré sur Misfortune.
- Misfortune fais la tronche, mais sinon ça va, elle dit qu’elle a un mauvais pressentiment par rapport au dernier meurtre, bon faut dire qu’on était tous clouées, c’est pas son genre de parler comme ça, normalement elle ne dit que du mal de toi.
- C’est vrai ce qu’elle raconte ? Interrogea Phantasmagoria en s’approchant de l’associable.
- Quesque tu viens me parler ? Casse toi de là, j’ai rien à te dire. Cracha t-elle en posant un regard sombre sur elle.
- Mais ... Murmura Necro’.
- Casse toi putain, j’ai pas envie d’en parler ...
- Ca me concerne, alors même si tu me voues une haine, explique moi au moins.
- T’as pas d’ordres à me donner, donc non je refuse ... »

La verte baissa la tête, tendant la main à Alice pour aller se promener plus loin, dans le labyrinthe qui servait de jardin à Queen’, elle l’interrogea à son tour sur le caractère de la malchanceuse, elle ne lui avait rien dit, et ce fut pire du côté des deux autres, Eat Me et Forgive Me, elles crachèrent presque contre elle, comme si une aura démoniaque s’emparait d’elles pour cracher les pires insultes.

❝ CHAPITRE 6 : GOODBYE ❞

Song ~

C’était ainsi, elle lâcha un énième soupir, saluant ses chères fidèles pour de nouveau disparaître, le regard vide, laissant le vent chatouiller son visage après être retournée dans sa clairière. Un mauvais pressentiment ? Que voulait-elle dire par là ? Misfortune n’était vraiment pas du genre à se soucier d’elle, au contraire. Alors qu’elle s’était posée un long moment, elle se releva, retournant vers les ruines où elle vivait, elle devait demander à Cherry, elle pourrait sûrement lui répondre.

Ce qu’elle vit la figea sur place, l’armée discutait avec sa mère adoptive alors que cette dernière était menottée, un regard de dégoût à chaque mot qu’elle crachait, ils savaient, ils savaient que s’était elle qui était à l’origine des meurtres, le regard d’un soldat se posa sur elle, prise de panique, ses jambes refusèrent de lui obéir pour s’enfuir, alors qu’ils s’approchèrent d’elle, elle pu juste compter leur nombre, dix soldats armés l’entourant, la pointant de leur arme sous son regard apeuré, elle déglutie difficilement lorsqu’un flash blanc se jeta sur l’un des hommes, l’attrapant au cou pour serrer son étreinte, surpris, les autres hommes se jetèrent sur l'inconnue, délaissant alors Phantasmagoria qui ne bougeait toujours pas.

Un coup, deux coups, deux hommes tombèrent à terre, dont un suffoquant, un regard rouge se posa sur elle, suivi d’une voix bien trop familière.

« Tu vas le bouger ton cul merde ?! J’ai pas que ça à foutre moi venir te sauver, microbe ! »

Misfortune, elle ne rêvait pas, c’était bien la seule personne à l’appeler ainsi, c’était donc vrai lorsqu’elle parlait de mauvais pressentiment, et qui aurait cru qu’elle viendrait un jour sauver la personne qu’elle aimait torturait mentalement et même physiquement ? Elle ne se posa pas plus de questions, prenant son courage à deux mains, elle parti en courant dans la direction opposée, laissant Misfortune seule entourée de ces hommes, un sourire sadique apparu sur ses lèvres.

« Venez sales chiens, je vais vous exploser la gueule ! Qui êtes vous pour oser toucher à ma Maîtresse ?! »

Elle ne mit pas longtemps, dix minutes à tout casser pour abattre une dizaine de soldats, laissant les autres sur place, elle lâcha un simple « Je m’occuperais bien du microbe, vous pouvez partir le cœur tranquille » à l’égard de Cherry avant de disparaître dans l’épaisse forêt.

Necrofantasia n’était pas aller bien loin, elle la retrouva une trentaine de mètres plus loin adossée contre un arbre à sangloter en silence, son côté sadique repris le dessus, l’attrapant à pleine poignée par les cheveux pour la forcer à se relever, le jetant devant elle pour la faire avancer sans la lâcher de son regard froid et sans émotions.

« Pourquoi t’es encore là le Microbe ?! Je t’avais dis de dégager, tu veux pas que je te portes aussi pour aller plus vite ? Hurla t-elle en levant le bras comme pour la frapper. »

Elle ne répondit pas, laissant simplement les larmes coulaient, elle avait l’habitude de se faire frapper ainsi, cette invocation était incontrôlable, elle ne pouvait ni l’appeler ni la faire disparaître, elle attendit patiemment le coup qui ne vient pas, elle senti juste deux bras puissants la serrer contre elle, une étreinte maladroite mais rassurante, elle ne répondit pas, la laissant faire en pleurant.

La plus vielle lâcha un soupir, éloignant la plus jeune en tournant la tête pour essayer de cacher ses légères rougeurs lui montant au joues, non, ce n’était pas qu’elle avait toujours détesté cette fille, mais c’est qu’elle ne savait jamais réagir, voulant lui montrer qu’elle pouvait la dominer et donc dominer chaque personne dans ce monde pour la protéger ...

« Merci pour tout à l’heure. Lâcha la fillette en souriant à Misfortune.
- Ce n’est rien, après tout c’est un peu mon devoir de te protéger Microbe.
- Mon nom c’est Phantasmagoria. Bouda la plus jeune en croisant les bras.
- C’est trop long, microbe c’est plus court et c’est mieux ! Ria bêtement la malchanceuse en ébouriffant les cheveux de sa patronne. »

Alors qu’elle lui demanda ce qui allait advenir de Cherry, et que Misfortune lui ai répondit, elle lui indiqua deux guildes pouvant l’intéresser, elle s’était mise en quête de venger sa mère, il fallait donc s’en prendre à l’armée, et donc au clan des guildes légales, deux choix s’offraient à elle, Raven Tail et Crudeliss, elle se mit directement en route sans demander son reste après la demande de l’invocation de garder tout ce petit moment entre elles secret, ne voulant pas devenir la risée des invocations.

Necrofantasia parcouru de nombreuses villes à la recherche d’adversaires puissants à battre, sa soif de pouvoir pour venger l’emprisonnement de sa mère la rendant de plus en plus folle, cette apparence enfantine et naïve cachait tout, ces ennemis ne faisant pas l’en feu face à Misfortune ou Queen of Hearts qui se faisaient un plaisir à massacrer sous les sourires sadiques de la mage.

❝ CHAPITRE 7 : WONDERLAND ❞

Song ~

1er Septembre, affrontement contre un mage

« Qui es-tu gamine ? Demanda t-il à l’égard de la jeune filette.
- Moi ? Tu peux m’appeler comme bon te semble, mais le plus souvent, on m’appelle Microbe. Ria t-elle en posant un regard sur l’invocation de la malchance qui lui lança un regard noir.
- Ne te fous pas de ma gueule sale microbe où tu vas y passer ! »

Soupir de Misfortune qui disparue, contrariée par la remarque de Phantasmagoria. Râlant, elle invoqua une autre invocation « amusante », Queen of Heart, en faisant ce choix, elle savait qu’elle devait miser sur un combat qui ne dépasse pas les dix minutes, Queen of Heart marchait comme un zombie, et sa maîtrise n’étant pas exceptionnelle, elle ne pouvait tenir que dix minutes voir un quart d’heure grand maximum avant que cette dernière ne tombe en poussières, et elle ne pourrait utiliser qu’un esprit faible comme Cinderella avant d’être complètement vidée de sa magie, Misfortune lui en drainant beaucoup trop de magie contrairement aux autres, et encore elle acceptait de l’écouter un peu plus qu’avant.

Necrofantasia souria à son ennemi avant de le pointer, un sourire rempli de mauvaises intentions se dessinant sur ses lèvres.

« Tu as l’honneur de pouvoir te battre contre ma Queen of Hearts, l’une de mes plus puissantes invocations, et encore tu as beaucoup de chance, j’aurais pu choisir bien pire !
- Phantasmagoria, tu es bien généreuse. Ria la dite Reine.
- Je ne dis que la vérité, maintenant je te laisse t’amuser. Continua t-elle en allant s’asseoir non loin »

Et s’était partie, Phantasmagoria riait comme une petite folle en regardant le combat se dérouler devant ses yeux, visiblement le mage de Blue Pegasus au vu de son tatouage ne comprenait pas tellement ce qui lui arrivait, il avait beau la trancher, rien à faire, elle ne tombait pas à terre, elle le frappait sans s’arrêter, et en plus de cela, elle possédait une force plus développée que celle d’un être humain, Queen of Hearts menait la bataille sans soucis, mais il persistait, les minutes défilaient et elle avait de plus en plus de mal à se mouvoir, son corps commençant à pourrir lentement, et il semblait l’avoir remarqué, huit minutes, les deux combattants étaient essoufflés, surtout Queen of Hearts qui tenait à peine debout, neuf minutes, elle arrivait à peine à courir, et au bout de la dizième minute, alors qu’elle avait réussi à attraper le cou de son adversaire, elle tomba en cendres, sans pour autant effacer son sourire sadique.

Phantasmagoria se leva, le mage lui jeta un regard d’incompréhension, elle lui sourit, un sourire chaleureux, ayant depuis longtemps effacé son sourire sadique de son visage de porcelaine.

« Queen of Hearts est un zombie si tu veux une explication, c’est un corps mort, elle est en vie grâce à ma magie, au bout de dix minutes, elle retourne dans son monde après avoir retrouvé l’état de cendres, c’est pour ça que peux importe où tu la tranchais, ça ne faisait rien, on ne peut pas tuer un mort. Déclara la mage des invocations. Mais vois-tu, même si je suis épuisée, je peux encore appeler un dernier esprit, et tu as l’air épuisé, du coup, je pense que ce combat va vite se terminer. Fini t-elle en claquant des doigts. »

Cette fois, ce fut une autre jeune femme, de longs cheveux roux partant vers le rouge, un regard attristé fixant son adversaire, aux premiers abords, elle semblait totalement inoffensive, mais c’était sans compter sur la nouvelle remarque de Necrofantasia.

« Voici ma petite Cinderella, c’est un peu ma marionnette si tu veux, elle peut contrôler les tissus des muscles et prendre contrôle d’un de tes membres d’un simple touché, je te conseille de faire gaffe. »

Prise de panique, alors que la dite Cinderella s’approchait dangereusement de son ennemi, il la fixait, envoûté par son regard océan alors que cette dernière lui attrapant les deux bras tout en lui souriant tristement, s’éloignant pour bouger légèrement la main, forçant ce dernier à attraper son cou pour serrer son emprise, le coupant petit à petit de sa respiration pour finalement le laisser tomber sans vie.

« Pauvre petit. Fit Phantasmagoria en faisant mine d’essuyer de fausses larmes. Cinderella, merci de t’être déplacée. »

La dite invocation s’inclina légèrement et disparu, laissant Phantasmagoria seule, elle devait trouver un endroit où dormir pour pouvoir retrouver des forces.

❝ CHAPITRE 8 : WICKEDNESS❞

Song ~

Elle se mit à bailler, se levant de son lit pour poser un regard sur son réveil, il indiquait huit heures trente, après s’être endormie une nouvelle fois, elle invoqua Eat Me, alors qu’elle était à moitié endormie, elle lui demanda d’aller chercher un café et de quoi grignoter en bas, la grise lâcha un soupir et s’exécuta, revenant une dizaine de minutes plus tard avec un plateau rempli, le posant sur le chevet de sa maîtresse pour ensuite retourner dans sa bibliothèque après l’avoir saluer. Necro’ ferma les yeux, elle parcourait les villes depuis un moment, mais elle ne trouvait pas énormément de mages qui lui résistaient, la plupart, elle les finissait avec Forgive Me ou Cinderella qu’elle utilisait peu normalement, préférant utiliser Alice, Little Red Living Hood, Queen of Hearts et Misfortune qui étaient les plus puissantes. La jeune femme maintenant âgée de vingt et un an s’assit dans son lit, attrapant la tasse de café pour boire gorgée par gorgée, elle n’avait aucun chez elle, changeant d’hôtel toutes les nuits, raquettant les bourgeois qu’elle trouvait à l’aide de Mad Hutter qui se faisaient un plaisir à traîner dans les coins luxueux pour attraper un pauvre bourgeois pour le dépouiller entièrement, le laissant bâillonner, attaché et simplement vêtu de sous vêtements, « T’imagines le prix de c’te veste ? Elle doit coûter bonbon, faudra la revendre » restait bien la phrase qu’elles se disait le plus souvent avant de repartir en le saluant, un sourire mi amusé et mi sadique aux lèvres. C’était le seul moyen qu’elle avait trouvé pour pouvoir dormir et manger comme bon lui semblait, se battant chaque jour en nouant de plus en plus des liens avec ses créations, en particulier avec Misfortune qui lui obéissait de plus en plus, malgré son caractère de cochon qui était toujours présent. Mais une chose est sûre, après s’être mise à détester l’armée, elle s’était mise à détester les guildes officielles, un accrochage avec un mage de la célèbre guilde de Fairy Tail, alors que Phantasmagoria et Misfortune s’étaient violement disputaient et qu’elles étaient parties chacune de leur côtés, Necro’ commençait à faiblir après avoir invoqué Forgive Me pour qu’elle vienne soigner les blessures infligées par la plus vielle. Un mage était apparu, ayant pour mission de la ramener avec lui pour l’envoyer devant le conseil de la magie, elle se contenta de fuir, ne pouvant même plus invoquer Little Red Living Hood pour sa magie défensive, elle était toute seule, et Misfortune lui drainait le peu de magie qui lui restait, plus elle s’éloignait, plus elle lui demandé d’énergie, alors qu’il failli lui donner le coup de grâce, son bourreau était revenu pour lui régler son compte, le faisant rapidement fuir avant que Necrofantasia ne sombre dans l’inconscience. Purgeant alors dans ses ressources personnelles, Misfortune l’emmena d’urgence à l’hôpital pour ensuite disparaître pour elle aussi reprendre des forces.

Lorsqu’elle se réveilla et qu’elle se remémora le combat, l’humiliation de ce mage lui passa en travers de la gorge, d’où cette haine, en particulier envers Fairy Tail qu’elle veut absolument détruire un jour ou l’autre, et elle n’eu pas à réfléchir à deux fois, elle ignora les remarques des médecins lui demandant de rester au lit, elle tenait à peine debout, devant s’arrêter à chaque coin de rue, peut importe ce qui lui arriverait, elle avait enfin décidé, elle irait à Raven Tail ... cette guilde qui dit tant détester Fairy Tail était faite pour elle, il n’y avait aucun doute ...

❝ CHAPITRE 9 : BANZAI !❞

Song ~

Un long périple, elle finit par s’arrêter dans un hôtel face aux menaces de Misfortune qui s’était permis avec sa propre force de venir lui « botter le cul » en lui hurlant qu’elle lui referais sa face d’ange si jamais elle n’allait pas se reposer dans l’hôtel de la ville la plus proche, au vu des protestations de sa patronne, elle l’empoigna par les cheveux et l’y emmena de force pour pouvoir repartir le lendemain en pleine forme ... Après lui avoir une nouvelle fois balancé un « Je suis pas ta mère Microbe, prends toi en main ! » d’un ton tranchant avant de repartir dans son monde pour la laisser seule. Necrofantasia le savait, cette femme se faisait du souci pour elle, mais sa fierté l’empêchait de le montrer devant tous, elle ne pu retenir un petit rire avant de tomber dans les bras de morphées.

Réveil à cinq heures du matin, la nuit l’avait fait récupérer et après avoir payer l’hôtel qui était assez ... luxueux car le premier que Misfortune avait trouvé, elle était ruinée, elle avait payée une partie en arrivant et le reste, quand elle sortirait, le choix ne fut pas long, elle ouvrit la fenêtre et sauta de celle ci, heureusement, une carriole remplie de paille avait élu résidence sous sa fenêtre se qui amorti sa chute, Dieu était avec elle au moins une fois dans sa vie, nouveau petit rire, elle se débarrassa de toute cette paille et parti en courant, elle sentait que cette ville n’était pas tranquille pour une criminelle, et ce pressentiment se releva juste quand elle tomba nez à nez avec un groupe de soldats discutant tranquillement, elle n’aurait aucune chance, elle était connue de tous, une seule solution s’offrait à elle, foncer en mode bourrin et une seule invocation était capable de ça, Mad Hatter, elle claqua des doigts et les deux jeunes filles apparues, armées jusqu’aux dents comme jamais, après les indications de Phantasm’ qui étaient relativement simples pour leur cerveaux peu développés, c'est-à-dire foncer tout droit en ignorant les personnes en face d’elles, elles s’échangèrent un sourire sadique avant de charger leur attirail et de courir vers leur assaillant sans demander leur reste, et finalement, sa méthode avait était ... quelque peu changer, tous assommés, en même temps de manger deux ou trois gros calibres dans la tête ne devait pas être bon, alors qu’elles rigolèrent bêtement, notre protagoniste se mit à courir en les faisant disparaître, il fallait dégerpir d’ici vite fait bien fait, des renforts au vu de ce vacarme n’allait pas tarder à arriver.

Ces invocations étaient toutes des cas, Mad Hatter ne pouvait s’empêcher de foncer dans le tas pendant que Eat Me essaye de trouver une solution de combat, Little Red Living Hood et Queen of Hearts ne pouvaient pas se voir en peinture et se tapaient souvent dessus pour X ou Y raison inutile comme un sujet qui revient souvent « j’ai plus de Sex Appeal que toi », un sujet qui énerve souvent la plus petite qui ne comprends pas le narcissisme de ce sale zombie qui devrait être morte est enterrée depuis un moment, et Cinderella qui essaye de communiquer en mimant avec Mad Hatter, mais en vain, ces dernières ne comprennent absolument rien et essayent elles aussi de la faire parler, même les plus calmes et les plus sereines étaient des cas sociaux, qu’avait-elle demandé pour ça ?

❝ CHAPITRE 10 : RAVEN TAIL❞

Song ~

Raven Tail, après de longues heures de marche et de crises dans son autre monde, elle était enfin arrivée, une aura malsaine s’en dégageant, cette odeur de mort, bien qu’elle soit répugnante ne lui fit aucun effet, elle y était habitué depuis longtemps et même si elle voulait partir en courant, elle savait que son bourreau arriverait pour la forcer à rester ici.

Elle s’approcha du bar, baissant la tête en tripotant les plis de ses vêtements, les joues rosies elle fini par prendre la parole.

« Je voue une haine aux Guildes Légales, et en particulier Fairy Tail qui m’a humilié depuis peu, je voudrais donc intégrer votre guilde pour pouvoir réaliser mon rêve ... Et puis, je suis recherchée pour divers meurtres glauques que j’ai commis après un excès de folie, ce n’était plus que des lambeaux de chairs d’après les journaux. »

Le maître de la guilde ne pu qu’accepter, qui n’avait pas entendu parler de ces meurtres morbides et dont la mère de l’assassin avait était retrouvé pour refuser d’ouvrir la bouche et balancer sa fille. Elle devait avouer qu’elle était intimidée par tout ce monde et elle demandait souvent à une invocation de rester avec elle pour lui tenir compagnie, n’osant pas s’intégrer aux autres mages, préférant la compagnie de ses invocations que celle de véritables êtres humains.

Finalement, quatre années passèrent, malgré son caractère posé, assez réfléchi et bien que schizophrène, elle s’était assez bien intégrée à la guilde, elle était toujours détestée de beaucoup, mais au moins, elle pouvait compter sur « Maître Ivan » qu’elle ne lâchait presque pas, restant toujours à ses côtés, lui vouant fidélité jusqu’à perdre la vie pour lui –malgré les protestations de Misfortune qui ne comprenait pas comment elle pouvait jurer fidélité à un gros tas comme ça-.

Elle n’avait qu’une chose en tête, détruire Fairy Tail et les autres guildes légales pour pouvoir venger les personnes qui lui sont chères ...




|- Derrière l'écran -|


|- Prénom -> On me surnomme "Akai Tsuki"
|- Age -> 15 ans
|- Sexe -> Féminin
|- Comment avez-vous connu le Forum? -> Annuaires
|- Commentaire? -> J'aime beaucoup le codage bien que je trouve les titres un peu petit, enfin c'est un avis personnel, beau forum en tout cas.
|- Code de Règlement ->





Dernière édition par Phantasmagoria N. Phantom le Mer 4 Juil - 11:12, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zorgan Lengarder

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 15/05/2012

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
4750/10000  (4750/10000)
Magic'xpérience(xp)::
837/1000  (837/1000)

MessageSujet: Re: « The Story of Alice » -Finish-   Lun 2 Juil - 9:26

Bienvenue à toi et bonne chance pour ta fiche ^^

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantasmagoria N. Phantom

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 02/07/2012

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
1000/0  (1000/0)
Magic'xpérience(xp)::
3501/0  (3501/0)

MessageSujet: Re: « The Story of Alice » -Finish-   Lun 2 Juil - 11:10

Merci.

Alors, en ce qui concerne l'histoire, elle est encore en cours, il doit me rester encore 50-100 lignes à écrire, sinon, je corrigerais les fautes/phrases pas françaises et autres après avoir tout bien fini pour ne pas à refaire la correction si je viens à changer quelque chose.

D'ailleurs quand j'y pense, petite question : Vu que la magie de Phantasmagoria se base sur l'invocation humaine -comme les constelationnistes- et qu'elle parle et peut voguer dans le "monde de ses invocations" sans problème, es-ce que cela dérange si (dans la TF par exemple) je leur donne un "avatar par défaut" ? Je veux dire, un avatar montrant l'apparence que je leur donne mais sans pour autant le "garder pour moi" et empêcher de nouveaux membres de l'utiliser.
( Ex : Pour Alice, j'ai utilisé Cirno de Touhou | Queen of Hearts, Miki de Vocaloid | Misfortune, Reimu de Touhou | Little Red Living Hood, Charlotte de Mahou Shojo Makoka Magic | Eat Me, Sakuya de Touhou | Forgive Me, Miku Rolling Girl de Vocaloid | Cinderella, Ritsu de Vocaloid | Mad Hatter, Reisen et Murasa de Touhou)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zorgan Lengarder

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 15/05/2012

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
4750/10000  (4750/10000)
Magic'xpérience(xp)::
837/1000  (837/1000)

MessageSujet: Re: « The Story of Alice » -Finish-   Lun 2 Juil - 19:48

Je ne pense pas que ça pose problème si c'est juste pour montrer à peu près leur apparence ^^ après tout c'est mieux que l'on est une idée de leur tête. Ça fait plus réaliste donc ça aide pas mal. Donc je te laisse faire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantasmagoria N. Phantom

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 02/07/2012

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
1000/0  (1000/0)
Magic'xpérience(xp)::
3501/0  (3501/0)

MessageSujet: Re: « The Story of Alice » -Finish-   Mar 3 Juil - 5:07

Merci, je mettrais donc une petite présentation de chacune dans la Fiche Technique.

Dans tout les cas, fiche normalement terminée, je dois juste corrigée les fautes.
Dans le caractère, les 3/4 doivent être corrigés, dans l'histoire, les chapitres 1 et 2 doivent être corrigés aussi. (il me reste donc 8 chapitres et le physique) -d'ailleurs, je me suis permise de changer la couleur du background du div' de la biographie, sinon les couleurs des paroles allaient, soit exploser la rétine, soit n pas se voir-

J'ai beaucoup de mal avec la conjugaison, mais j'espère qu'une fois corrigé tout sera bon (en plus des phrases pas françaises, des répétitions, de la ponctuation). 6 pages à relire au moins deux fois, ce n'est pas de tout repos ^^'

Enfin, j'espère que ma fiche vous plaira ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zorgan Lengarder

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 15/05/2012

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
4750/10000  (4750/10000)
Magic'xpérience(xp)::
837/1000  (837/1000)

MessageSujet: Re: « The Story of Alice » -Finish-   Mar 3 Juil - 5:16

Alors je te donne mon avis même si la correction des fautes n'est pas encore terminée c'est pas bien grave surtout que tu n'en as pas des masses.

Donc premièrement , tes descriptions aussi bien physique que mentale sont très bien. Elles sont complètes , précises et englobent tout ce qu'il faut savoir sur le personnage sans soucis. J'ai beaucoup aimé pour ma part le fait que tu mette le point de vue des membres de la guilde ça change et donne un plus rafraîchissant à tes descriptions. Comme si cela ne suffisait pas tu as la longueur de ton côté.

Deuxièmement , ton histoire est vraiment bien faite. La cohérence est au rendez-vous ainsi que la longueur (très largement suffisante). Elle est intéressante et donne vraiment envie de voir ce que tu nous fera en RP. J'attends avec impatience la tête de tes invocation ^^. Sur ce , pour moi tu mérite haut la main un rang S.

Voilà bonne continuation Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantasmagoria N. Phantom

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 02/07/2012

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
1000/0  (1000/0)
Magic'xpérience(xp)::
3501/0  (3501/0)

MessageSujet: Re: « The Story of Alice » -Finish-   Mar 3 Juil - 5:43

Merci beaucoup, ça me fait plaisir >w<
J'ai passé deux bonnes journées sur cette présentation et je suis donc contente que cela aille, je corrigerais les fautes dès que je le peux.

EDIT : correction de toutes les fautes que j'ai trouvé, fiche donc finie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freya Mishiga
Modo
Modo
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 24

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
2000/10000  (2000/10000)
Magic'xpérience(xp)::
1001/3500  (1001/3500)

MessageSujet: Re: « The Story of Alice » -Finish-   Ven 6 Juil - 5:25

Bien Bien Modo Freya est arrivée Cool
Ton histoire étant longue et ma tête étant pleine, je m'en occuperais
demain. Mais au niveau du nombre de lignes tout va, me reste plus qu'à
me pencher sur l'expérience de ton personnage et de sa magie pour voir
quel rang t'accorder. Je te donne ma réponse et la validation demain
miss =)

EDIT : En faite je me suis penchée dessus, pour donner un rang S il faut l'accord de Akiko et de moi même ^^ en attendant considère toi comme un rang A le temps que j'en discute avec Akiko. Pendant ce temps tu peux faire ta fiche technique ^^

_________________


~L'apparence d'une gazelle, le courage d'une lionne~
Merci à mon Akichou pour la signa

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantasmagoria N. Phantom

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 02/07/2012

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
1000/0  (1000/0)
Magic'xpérience(xp)::
3501/0  (3501/0)

MessageSujet: Re: « The Story of Alice » -Finish-   Ven 6 Juil - 5:58

D'accord, merci beaucoup =3

Je vais de ce pas poster ma fiche technique (que j'avais attaqué peu avant)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freya Mishiga
Modo
Modo
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 24

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
2000/10000  (2000/10000)
Magic'xpérience(xp)::
1001/3500  (1001/3500)

MessageSujet: Re: « The Story of Alice » -Finish-   Ven 6 Juil - 6:10

Bon je suis OK avec Zorg pour te mettre un rang S, de plus tu as les lignes qu'il faut, la magie et l'expérience demandées! Tu es donc validée miss! Et vu que tu as fait ta fiche FT tu peux RP ^^

_________________


~L'apparence d'une gazelle, le courage d'une lionne~
Merci à mon Akichou pour la signa

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantasmagoria N. Phantom

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 02/07/2012

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
1000/0  (1000/0)
Magic'xpérience(xp)::
3501/0  (3501/0)

MessageSujet: Re: « The Story of Alice » -Finish-   Ven 6 Juil - 6:20

Merci à vous ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiko Daigaku
Admin
Admin
avatar

Messages : 365
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 25
Localisation : quelque part dans fiore!

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
0/10000  (0/10000)
Magic'xpérience(xp)::
1901/3500  (1901/3500)

MessageSujet: Re: « The Story of Alice » -Finish-   Ven 6 Juil - 10:10

donc VALIDE DEPLACE ET VERROUILLER! Bonne chance pour la suite miss!

_________________
Spoiler:
 

Invité oserais-tu m’énerver? hum... j’espère que non! ^_^
La mort est quelque chose dont personne ne voudrais, la vie est une chose si belle qui mérite d’être là pour chacun d'entre vous. mais est-ce que la vie est comme ce dont vous l'avez rêver? non ! alors Akiko Daigaku vivra là où la torture et le sang est la seul loi dans se bas monde !

le collier d'akiko et freya => http://ecx.images-amazon.com/images/I/41DifwlVI-L._SL500_AA300_.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « The Story of Alice » -Finish-   

Revenir en haut Aller en bas
 
« The Story of Alice » -Finish-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Maple story
» Jasper & Alice Forever
» Love et Story
» Alice Blood [Attente de Réponse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAIRY TAIL RPG :: Commencement :: Identité des mages :: Présentations des mages :: Mages Validés-
Sauter vers: