Venez-vous amuser dans le royaume de Fiore! dans quel camp allez-vous être? guilde légale ou illégale?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sladd Nordj la flamme blanche [ FINISH]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sladd Nordj

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 20
Localisation : Là où je me trouve.

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
0/0  (0/0)
Magic'xpérience(xp)::
0/0  (0/0)

MessageSujet: Sladd Nordj la flamme blanche [ FINISH]   Jeu 19 Juil - 0:22


|- Présentation de Nordj Sladd -|



|- Nom -> Nordj
|- Prénom -> Sladd
|- Age -> 25ans
|- Sexe -> Homme
|- Arme(s) -> Deux tonfas en acier rangés dans sa ceinture, l'un à droite, l'autre à gauche pour les prendre plus vite, et aussi quelques bombes fumigènes en cas de fuite.
|- Magie(s) -> Take Over (voir détail dans la fiche technique après validation.)
|- Guilde -> Lamina Scale
|- Rang -> A ou B, mais de grande préférence A



Descriptions Physique

On dit que la beauté est éphémère et ce durant la durée de la vie . Sladd lui déroge à la règle dans ce cas-là. Le jeune homme possède une beauté incaliffiable, comme les bijoux or de prix que l'on peut apercevoir dans les plus chics boutiques des grandes villes de Fiore, ou alors les plats les plus succulents des grandes tables des restaurants réservaient aux gens de la haute noblesse du royaume de Fiore. Sladd a la peau blanche immaculée comme la neige des hautes montagle, légèrement tachetée de beige pour redonner un peu de couleur à ce corps blanc, comme s'il était totalement dénudé d'âme, comme si le vide du regret qui le hantera à jamais s'imprégnait dans sa peau.
Cette beauté singulière et indescriptible vient aussi en partie de physionomie de Sladd, le bel homme ayant une apparence qui correspond à son âge de vingt-cinq ans, le corps long et d'une douce finesse, d'une hauteur d'un mètre quatre-vingt-quinze pour une masse corporelle de soixante-dix kilos. Les bras du jeune homme sont de frêles branches à la robustesse de la pierre, longs et fins, aucun muscle sculpté, ses doigts sont fins et grands et tout de suite en les voyant on sait que Sladd est très habile de ses doigts. Les jambes du jeune homme sont comme ses bras, longs, fins, sans forme de musculature particulière.

Passons enfin au visage du rejeton des Nordj, ses traits sont simples, sans anormalités, la peau lisse et blanche comme une île flottante. Son visage est tout de même beau, attirant, en particulier ses yeux fin mais grand, hébergeant un iris couleur violette dans le blanc du reste de ses yeux, il en manne un regard parfois froid et mélancolique, avec une dominance de tristesse et regret mais toujours, pour ceux qui veulent, y verront une flamme briller, la flamme de sa volonté, de sa passion et de sa vie à laquelle il tient comme tout être humain normalement constitué.
Sur le milieu du visage trône un nez, « Choupi » comme s'amuse à dire les jeunes filles, car il est de taille normale mais paraît petit en raison de la grande taille du jeune homme, ce nez est tout de même doté d'un odorat plutôt développer, quand on veut sur-vivre comme dans son enfance cet atout et très utilise.
Les lèvres de Sladd, arme de séduction massive, fine et étroite, rares sont les personnes qui y ont eux accès, on ne sait même pas si une jeune femme les a goûtées. Il faut dire que ses lèvres au ton rosé ajoutent en charme grâce à cette peau blanchâtre qu'il possède.

Les cheveux de Sladd sont spéciaux, souvent, ils sont d'une blancheur incroyable, et selon les angles de luminosités des teintes violettes, roses, bleue ou vert turquoise et enfin bleu ciel naissent sur la chevelure du mage. Sa chevelure, souvent en bataille lui donne un style de « beau gosse » comme disent les adolescentes à la mode de Fiore, en général des mèches égarées se placent sur le front ou les yeux de Sladd, lui bouchant parfois la vue. Les cheveux du mage s'arrêtent à la base de la nuque et se collent à cette dernière.

Il faudra aussi noter, que Sladd possède un petit tatouage en dessous de l'oeil gauche, de couleur violette qui forme des petits pics sur le bas, trois petits pics pour être plus précis. Ce tatouage est en réalité une marque de naissance marron à la basse, mais Sladd à décidé de la faire teindre en violet et de l'agrandir pour qu'il n'y est plus aucune trace de cette tâche.

On ne peut pas parler de Sladd sans ses habits, ce ne serait pas résonnable, même s'il n'y a pas tant de chose à dire sur lui, si ce n'est qu'il porte habituellement une chemise noire toute simple dont le cole est relevé ainsi que les trois premiers boutons en comptant ceux du col sont défaits, et il porte également un pantalon, tout simple de couleur grise ainsi que ses chaussures noires
. I


Descriptions Mental

Il faut savoir d'où l'on vient, pour savoir ou l'on va, tel est le dicton favoris de Sladd, le jeune homme a tendance à beaucoup s'appuyer sur ton passé, ses échecs, ses pleurs, ses crimes, tout ce qui fût négatif dans sa vie pour progresser dans une vie qu'il espère sans incident jusqu'à ce que le temps de finir dans une tombe arrive pour lui. Cependant il n'est pas près de voir le cercueil du haut de ses vingt-cinq ans, à cet âge on est toujours plein de vivacité, de force, d'ambition et de courage. Ce qui n'est forcément le cas du jeune homme.

Sladd possède un caractère vraiment spécial, on ne peut pas dire qu'il soit lunatique, mais son caractère est vraiment complet. Mais le fait que le caractère passe par tous les états possible d'humeurs le rende vraiment imprévisible.

Quitte à le décrire, il faut mieux commencer par le négatif. Sladd, par son passé il reste traumatisé par certains évènements qui ont marqué sa vie et son âme pour toujours, de nombreux actes qu'il a réalisé dans sa jeunesse ne font pas de lui un homme au passé blanc comme ses cheveux, mais blanc immaculé de rouge comme les traces de sangs invisibles que seul lui peut voir et qui tacheront à jamais sa peau.

En effet, à cause de son passé, son humeur est relativement instable mais il n'est pas lunatique, le regret ronge son âme par toutes les atrocités qu'il a fût et qu'il aurait aimé changer, mais aussi celle qu'il a commise. Par cette candace à avoir accumulé trop de regret il peut parfois culpabiliser à l'extrême et la tristesse qu'il tente de renier le plus possible peut lors de ce genre de situation revenir et exploser en lui pour l'inonder ensuite, ce qui peut le faire tomber dans une déprime extrême, où il ne fera que se dévaloriser, dire qu'il est inutile, une cause de problèmes et plein d'autres choses.

De temps à autre, sans que rien ne se soit passé dans son entourage, il peut être d'une froideur givrante, à glacer le sang de nombreuses personnes, son regarde violet se pigmente de dureté comme pour avertir son interlocuteur de faire très attention à son language. Et si ce dernier ne fait pas attention, deux choses peuvent arriver, Sladd devient cruel et se met à rabaisser celui qui l'importune dans ce qu'il fait, ou, il s'énerve et devient violent au point de frapper la personne qui gêne.

En entrant dans la phase de son caractère ni bonne ni trop mauvaise, on remarque que Sladd est parfois un faignant de l'extrême, toujours affalé dans son canapé, la guimauve à la main pour grignoter et souvent entourer de filles dont il aime la compagnie pour parler et oublier quelques heures ce douloureux passé qui tourne en boucle dans son esprit. Mais quand un combat s'annonce, il n'hésite en aucun cas à abandonner ses guimauves et autres sucreries qui ne le font jamais grossir à l'étonnement de tous pour se battre férocement. C'est dans ces moments qu'on voit le vrai caractère de Sladd, celui qui fonce dans le tas après une stratégie rapide, un jeune homme qui prend plaisir à se battre au prix de quelques os brisés, et après un combat, c'est le seul moment où on le voit pleinement sourire, un sourire heureux et épanoui il n'a que très rarement perdu un combat, sa maie du Tate Over qu'il maitrise parfaitement depuis un petit moment fait de lui un guerrier redoutable.

Sinon ce côté actif et plein de vie quand il combat, il reste passif et fait sa vie tranquillement aidant les personnes qui en ont besoin, et c'est pour cette raison qu'il a rejoint fairy tail, il en est très heureux, voir toute cette agitation au quotidien le rend un peu plus énergique, mais lorsqu'il le faut il devient très énergique lui aussi.

Il faut savoir amadouer Sladd pour lui parler, pour ça rien de mieux que des guimauves ou des bonbons acides dont il raffole, c'est son péché mignon et malgré toute la volonté du monde, jamais, mais alors jamais il ne pourrait résister à ce genre de sucrerie, dans le fond, Sladd est un grand gourmand, quand il est affalé dans un des canapés de la guilde il y a toujours des guimauves, bonbons, ou autres pains au chocolat et croissants.

Voilà le plus gros du caractère de Sladd, car il aime aussi beaucoup rêvasser à des questions normales comme des questions compliquées, telle que la place de l'oiseau et ses conséquences si jamais il n'avait pas existé. Mais encore le rôle de la politique dans la vie quotidienne des ornithorynques atteints de maladies chroniques qui leur permettent de voter à tout type d'élection ou sondage. Cependant, cette question, jamais il n'a réussi à en trouver la reponce
.


Biographie


Chapitre premier: Orphelinat

Sladd a très peu de souvenir de ses dix premières années qui ne furent que des mauvais passages à oublier, des taches que l'on veut enlever de ses vêtements sales. Le jeune Sladd ne connaît rien de ses parents, sinon qu'ils l'ont abandonné dans un orphelinat, « l'orphelinat du rêve » comme il s'appelait, le bâtiment ne donnait pas envie d'y aller, tout était délabré, la clôture pour délimiter la zone du lieu était remplie d'échardes, de ronces et de ruches d'abeilles. L'herbe morte du jardin couvert de gravier aux multiples marques rouges qui n'était que du sang résultat des chutes des enfants sur ces dangereux cailloux. Sur une pancarte au-dessus de la porte noire aux allures morbides figurait une tête d'enfant, qui avait perdu un œil, des trous dans le visage et la vieillesse donnaient un aspect terrifiant au lieux. Sladd pleura juste à la vue de l'extérieur de l'orphelinat

L'intérieur n'était guère mieux, même le fils de Satan aurait eu peur dans ce lieu, dans le parquet de bois, certaines planches manquaient ou encore étaient décollées et recourbées en début de spirale, un bruit aigu et strident hurlait à chaque pas d'une personne, au moins on saura si une personne va aux wc on l'entendra de loin. Sladd et sa famille progressaient dans le couloir aux allures morbides, des tableaux aux visages étranges, aux figures démoniaques et vieillies. La famille après être passée dans différentes pièces aux décorations immondes, tapisserie murale décorée de fleurs sur fond violet trop veille, toutes les pièces souffraient de cette terrible décoration qui donnait des vertiges au petit enfant âgé tout juste de six ans. Il finit par arriver dans la salle de la directrice de l'orphelinat, la discussion se fit seulement entre parents et cette femme qui allait devenir sa nouvelle mère en quelque sorte. Deux heures avaient passé, aussi longue que qu'une seconde représentait une minute, deux heures à rester assirent sur un banc face à ces fleurs blanches et jaunes sur ce fond violet, le pauvre enfant du fermer longuement les yeux à plusieurs reprises pour ne pas demander la direction des wc pour vomir son pauvre repas du matin.

Lorsque les parents de Sladd ressortirent, sa mère avait les larmes aux yeux, sa mère au visage beige, les yeux verts et ses cheveux blancs comme la neige, ses flocons coulaient le long de ses joues à la plus grande surprise du jeune enfant, il ne se doutait pas le moins du monde que sa mère pouvait pleurer. Pour le bambin qu'il était, sa mère était l'héroïne du monde, celle qui pouvait venir à bout de n'importe quel chagrin, mais au final ce n'était pas si vrai, quel type de chagrin pouvait bien faire vaincre sa mère ? Sladd garda cette image en lui au plus profond de son âme, mais son père lui tourné le dos, sûrement pour masquer les larmes qui coulaient de ses yeux, pourtant son père était grand, fort et musclé, il maîtrisait une magie du Take Over, comme le grand-père de Sladd et son arrière-grand-père, et ainsi de suite, dans la famille, tous les hommes maîtrisaient la magie du Take Over.

Au final les parents du petit garçon s'en allèrent, jurant à leur enfant de revenir le voir, ce qui était impossible car la directrice avait imposé que les parents de Sladd ne devaient jamais revenir pour son bien mentaux. C'est ainsi que commencèrent quatre longues et mauvaises années de vie, Sladd vivait avec des enfants vraiment spéciaux, certains par la simple pensée faisaient voler des objets, d'autres arrivaient à faire naître des flammes dans leurs mains, le jeune enfant eut peur de tous ses enfants rapidement car ils étaient méchants avec tous les autres membres du pensionnaire, y compris Sladd, ce jeune garçon aux cheveux anormalement blancs attirait encore plus la fureur sadique de ces enfants à la cruauté sans nom. Les trois premières années furent donc divisées entre, jeux, séance de frappe où il se faisait frapper et violenter par les enfants aux pouvoirs magiques et au sourire heureux quand il hurlait en appelant une mère qu'il ne reverrait jamais. Sinon les contacts violents des enfants magiques, Sladd ne parlait jamais, à personne, sauf à une poupée qu'il avait nommée Dragon Solace, cette poupée ressemblait bien plus à une figurine, une sorte de dragon sur deux pattes bleu ciel, avec un masque sur le visage rouge et jaune et une grande corne sur le museau, des œufs décorés de flammes faisaient office de mains et pieds, sauf que des griffes sortaient des œufs et qu'au niveau des pieds, il manque un moitié d’œuf, la partie sous les pieds mais l’œuf restait collé aux pieds, comme une coque protectrice, la figurine avait une longue queue aussi. Dragon Solace fut le seul ami de Sladd, celui à qui il parlait et disait tout, celui qui l'écoutait en silence et le regardait d'un œil doux et bon.

Quelques jours passèrent et une sorte de force naquit en Sladd, une force qui lui conférait du réconfort, de la sécurité, de la puissance, comment cela se faisait-il ? Cet force l'habitait depuis qu'il avait serré Dragon Solace ce toute ses forces quand les enfants magiques l'avait violenté une fois de plus. Toujours quelques jours après, les enfants revinrent te ils jouérent encore avec Sladd, leur coup faisait bien plus mal qu'avant les cris de douleurs se faisaient bien plus grands, marqués d'une empreinte de douleur d'une rare violence, ils continuaient jusqu'au moment ou dans un mouvement d'arc de cercle vers eux, le bras de Sladd devint le même que celui de Dragon Solace mais en bien plus grand et les enfants magiques furent renvoyés en arrière pour pleurer car des traces de brûlures était à déplorés sur leurs torse calciné d'une manière fort étrange. Le bras de Sladd revint à la normal juste au moment ou la directrice arriva dans la salle pour se jeter sur les enfants magiques, si purs et gentils à ses yeux, alors qu'ils n'étaient que d'atroces garnements. L'un désigna Sladd comme l'auteur de leur malheur et que son bras était devenus celui d'un monstre, aussi tôt la directrice enferma le jeune Sladd dans une chambre sans fenêtre et le laissa quelques seconde pour revenir avec un fouet, et en hurlant de lui révéler son pouvoir, comment il faisait pour réussir. Bien sur Sladd ignorait totalement comment il avait réussit à faire, à neuf ans on ne sait pas comment réussir l'exploit de se transformer en la figurine qu'on aime.

Des jours et des jours passèrent mais la torture et la douleur de Sladd ne passaient pas, elle restait présente et elle le lui rappelait à chaque mouvement de son corps, pour lui, même dormir était devenu un enfer. Les dix ans de Sladd sonnèrent comme une révélation, ayant eu le droit de sortir de sa chambre, il sortit discrètement dehors pour aller dans sa petite cabane où se trouvait Dragon Solace qu'il avait caché pour que personne ne lui prenne. C'est alors qu'il vit au loin une personne aux longs cheveux blancs accoudée sur la clôture pleine d'échardes, par curiosité car le jeune enfant de dix qui avait lui aussi les cheveux de cette couleur avança vers cette présence, en étant à son contact il vit une femme, à la beauté mature, les premières rides de l'âge sur le visage, elle ne se présenta à lui uniquement comme une voyageuse qui avait ressenti une force venant d'ici. En réalité, c'était sa mère mais elle décida de rien lui dire, pour le bien de son fils qui devait sûrement croire que ses parents l'avaient abandonné, en vérité Sladd ne souvenait pas avoir de parents, sauf peut-être l'image d'une femme à la chevelure blanche qui pleurait dans sa mémoire. Cette dit voyageuse lui raconta que la force qui l'habitait était son pouvoir magique, et que si jamais il l'apprivoisait, de nombreuses choses à présent impossibles l'étaient à présent. La femme s'en alla ensuite après avoir embrassé Sladd, après avoir touché une dernière fois la joue de son fils avant de disparaître dans les bois sombres qui bordaient l'orphelinat.

Heureux de cette découverte, Sladd avait appris que la magie de transformation totale ou partielle en une créature se nommer le Tate Over, il était donc possédait par un grand pouvoir, par ce pouvoir il réussirait à détruire ce lieux maudit, cependant, quand il y réfléchit, tous les enfants non magiques avaient disparu alors que la directrice le torturait. En réalité ils étaient morts, tués par les enfants magiques, se doutant de cet acte, l'enfant culpabilisa terriblement, alors qu'il avait cette force il n'avait même protégé les enfants qui n'avaient pas sa chance et ils étaient mort en partie par sa faute, ce sentiment le rongea, si longtemps que la directrice crut qu'il avait disparu. En sortant de l'orphelinat elle le vit, accroupie et les larmes aux yeux. Pour une fois elle fit mine de s'inquiéter pour lui, mais quand Sladd la sentie arrivée il libéra sa force et se transforme en sa figurine préférait, Dragon Solace, sentant la force qui affluait en lui, Sladd oublia de la contrôler et il fit jaillir un immense braiser qui brûla sec la directrice et l'orphelinat. Après avoir réalisé qu'il avait tué, détruit, souiller la vie en la volant à des enfants de son âge il tomba à genoux en reprenant forme humaine et hurla sa tristesse d'avoir dû tuer.

Ce sont les seuls souvenir que Sladd à en lui

Chapitre second: Le gaucher aux doigts de fées

Deux semaines avaient passé depuis la destruction de l'orphelinat, le jeune Sladd de dix ans avait longuement marché, cherchant une maison pour espérer dormir ou de quoi manger mais rien, le vide total, autour de l'orphelinat carbonisé il n'y avait aucune habitation et tout ça inquiétait Sladd, il devait être perdu au milieu de nulle part. Excédé après deux semaines à ne presque jamais rien mangé, devant se nourrir de petits animaux et c'était la plupart du temps des rats qui traînaient non loin de sa position. Très affaibli et amaigrit Sladd avait finalement trouvé une route qui menait à une ville non loin de là, réunissant ses quelques forces il parvint à avancer vers la ville la plus proche. À la moitié du chemin ses jambes ne voulaient plus lui obéir, signe que toutes ses forces étaient épuisées, prit par la panique l'enfant de dix ans se laissa tomber à genoux ou il s'entailla à cause des cailloux relativement pointus. Sladd se mit à pleurer, il avait faim, soif, sommeil et son état corporel était déplorable, des entailles à de nombreux endroits et ensanglanté sur les coudes et genoux. Dépourvu de force Sladd s'écoula au sol.

C'est deux jours plus tard qu'il se réveilla dans un lieu qui lui était totalement inconnu, dans une chambre aux murs blancs, ce qui le rassura car les seuls murs dont il se souvenait ils étaient violets à fleurs. De plus le lit était étrangement douillet, mou et confortable, le jeune Sladd sentant la douceur du lit laissa échapper un soupire de bien-être, le premier de sa vie selon ses souvenirs. Il se rendormit quelques heures pour se réveiller en bien meilleures formes que d'habitude et après s’être relevé sur les coudes il observa la pièce où il se trouvait et aperçu un jeune homme affalé sur le fauteuil face au lit une guimauve dans la main droite qui pendait au-dessus du sol. Sladd se leva pour approcher l'homme, il était beau, brun, les cheveux coiffés vers le haut et une mèche de cheveux sur le front, les yeux ébène, son physique était tout l'inverse de celui de Sladd. En arrivant à son contact l'homme sursauta ce qui provoqua la même réaction chez le jeune enfant qu'était Sladd à cette époque. La rencontre fut plutôt comique et les discussions animées de rires. De son nom Ash, il lui apprit qu'il était un mage tailleur, qu'il donnait la forme et les pouvoirs de son choix à ses créations et que le pyjama que portait Sladd était une tenue de récupération pour que sa fatigue, sa faim, sa soif et ses blessures disparaissent pendant son sommeil. Émerveillé par cet homme Sladd lui révéla qu'il était un mage maîtrisant le TaKe Over, ce qui surprit Ash car cette magie était rare et très puissante mais surtout difficile à pleinement contrôler. Sladd se remit en moins d'une semaine de ses mésaventures et il apprit à refaire sa vie, une vie pleine de joie et de rire avec ce tailleur qui lui refit son armoire de vêtement somptueux et tout ça pour rien. Une nouvelle vie pleine de joie s'annonçait

Les années passaient si rapidement quand le bonheur était présent, deux ans, deux courtes années que Sladd avait carbonisé ce maudit orphelinat et tuer ces petits enfants... plus le temps passait, plus Sladd culpabilisait, plus le regret s'ancrait dans son cœur et l'enfonçait dans un grand désespoir, les seuls moments ou il parvenait à oublier ce genre de chose c'était lors des activités faites avec Ash, le gaucher aux doigts de fées comme on l'appelait à présent tant son talent était reconnu dans la ville, il possédait deux boutiques et lors de ses heures libres il apprenait à Sladd les bases du métier de tailleur pour qu'il puisse peu être en faire son métier, bien qu'il se doutât que l'adolescent qui avait à présent douze ans et une magie d'une rare violence dont son contrôle était de plus en plus grand chaque jour, cependant même si Ash savait Sladd heureux lors de ses activités, il le savait aussi malheureux et mélancolique à cause d’événement dont il n'a jamais voulu parler, la seule chose qu'il sait de lui, sur son passé, c'est que ses parents l'ont abandonné au coin d'une route en pleine nature lors de ses six ans et que depuis il vivait seul pour survivre. Il faut savoir tout de même que les entraînements de Sladd donnés par le tailleur n'étaient pas de repos du tout, le tailleur avait son propre style et ses dons magiques faisaient de lui un adversaire redoutable, de nombreuses fois Sladd revint chez Ash dans un sale état, heureusement que la tenue de repos était présente pour lui redonner de la force en quelques jours. Sladd était créatif et il inventait quelques techniques qu'il améliore dès que possible et chaque fois ses dernières trouvailles surprenaient Ash.

Encore quelques années plus tard, trois ans pour être précis un événement bien sombre arriva. Sladd vivait depuis cinq ans en paix dans une vie bien tranquille et à l'âge de quatorze ans avait décidé de devenir tailleur à la surprise d'Ash qui après s'être remis de sa stupéfaction avait accepté avec une grande joie le choix de l’adolescent. Sladd était donc devenu l'apprenti d'Ash et chaque jour pendant une bonne partie de la matinée et de l'après-midi jusqu'à dix-sept heurs Ash lui apprenait le métier de tailleur, le jeune homme assimilait à une vitesse folle le métier mais quand vinrent ses premières créations, Ash décida instantanément que Sladd ne serait pas dans l'équipe de création des vêtements, car les habits du jeune tailleur étaient... Spéciaux... très spéciaux, si spéciaux qu'il ne vaut mieux pas y songer. Mais un soir, alors que Sladd et Ash se trouvaient sur l'horloge et que Sladd était assis sur une sorte de banc un des rouages de l'horloge se défit de l'ensemble de pièces pour tomber rapidement sur le jeune tailleur mais c'est au dernier moment qu'Ash tendit le bras vers Sladd qui se fit propulser hors du chemin de l'arbre, cependant le bras d'Ash resta sur le chemin de l'engrenage et l'horrible se produisit...le bras gauche d'Ash fut arraché sous la force de l'engrenage. Pour Ash c'était la fin de son règne de tailleur, et pour Sladd qui avait assisté à la scène, ce fut à nouveau un terrible sentiment qui s'empara de lui à la vue de ce sang, qu'il avait fait jaillir par son idiotie, son incompétence, sa faiblesse. À présent le gaucher aux doigts de fées ne pouvait plus exercer, ne plus vivre en bonnes conditions et dans un élan, le dernier de sa vie il tendit à Sladd ses deux tonfas, armes dont l'adolescent ignorait l'existence et le tailleur lui demanda une promesse, celle de prendre soin de ses armes et d'ensuite devenir une personne forte, après ces mots, le gaucher aux doigts de fées se jeta du haut de l'horloge en hurlant qu'il n'avait plus rien

Après cet événement Sladd eut besoin d’énormément de temps pour récupérer mentalement des images qu'il à vu... la mort de son maître le faisait souffrir et cela continue encore...

Chapitre trois: Entrée, Règne, Carnage

Le temps fut long pour Sladd pour se reprendre après la mort dash, de nombreux jours de pleurs, de rage, colère, il s'en voulait terriblement pour avoir tué en quelque sorte son maître mais surtout son ami, le seul qu'il eut durant ses quinze ans d'existence. Après quelques semaines il quitta la ville avec toutes ses affaires, les tonfas qu'Ash lui avait donnés ainsi que son matériel de tailleur pour ne jamais l'oublier, car Sladd voulait oublier tous les événements tristes pour ne garder que les bons.

Il arriva dans une nouvelle ville après un mois de pénible voyage ou il dut s'efforcer de combattre pour sa survie, en effet, durant sa traversée de Fiora il rencontra de nombreuses guildes noires, bandits et autres hommes sur la mauvaise voix de la route, ils l'avaient volontairement quitté, ce chemin qui ne leur promettait aucun jour de prison. Mais peu importait, Sladd de sang-froid les affronta chacun leur tour, tous ceux qui voulaient se dresser sur sa route, rien ni personne ne pouvait se permettre de lui donner des ordres, surtout pas des imbéciles qui avaient quitté le chemin le plus doux de la vie pour une quête inutile de pouvoir. Tous ses ennemis furent vaincus sans soucis, sauf pour les chefs de guildes ou de groupes de bandits ou pour les vaincre sa magie lui fut plus qu'utile mais quelque peu trop peu appropriée pour un combat équitable car plus Sladd était énervé, mois il contrôlait sa magie, plus cette dernière ravagé les adversaires trop audacieux de Sladd. Dans la ville où il était arrivé, les gens semblaient heureux, pleins de vie et de bonheur, ce qui agaça le jeune tailleur qui lui, vivait dans la misère de souvenirs qui le hantait sans relâche, comme si ces souvenirs voulaient que celui qu'ils hantaient finisse par se jeter du haut d'une tour pour mourir.

Ses pas le guidèrent au-devant d'un grand bâtiment bien accueillant, de stature imposante mais très colorée les lieux invités à entrer, son nom « White Star » confirmait bien que c'était bien une guilde, mais une guilde légale et non noire. Cela faisait bien une dizaine de minutes qu'il observait l'édifice quand une voix féminine à la candeur incroyable résonna dans son dos, Sladd se retourna et en baissant la tête car il était déjà bien grand pour son âge, il vit une jeune femme qui avait environ le même âge que lui, sa beauté était frappante, ses yeux azurs profonds et reflétait une douceur qui choqua Sladd. Ses cheveux bruns lui descendaient en dessous du dos et étaient légèrement bouclés ce qui la rend encore plus mignonne. Cette jeune femme qui se présenta au nom de Fiora demanda à Sladd son identité ainsi que la venue de sa visite à White Star. Un peu déboussolé par cette jolie brune Sladd répondit simplement qu'il était ici en voyageur, que c'était la première fois qu'il restait si longtemps à observer une maison de guilde et ensuite il finit par dire qu'il se nomme Sladd. Fiora avait souri à ses réponses et l'invita à entrer dans la guilde pour découvrir l'ambiance générale. Se refusant à refuser Sladd entra dans la guilde ou il fut tout de suite séduit par la vie qui anime l'endroit, mais aussi par cette Fiora qui l'attirait.

C'est ainsi que Sladd entra dans la guilde White Star et rapidement il devint un des membres les plus forts, ses combats avec le maître de guilde faisaient office de grand spectacle qui remplit les bourses de la guilde lorsque le manque d'argent se faisait sentir. La magie de Sladd avait grandement augmenté ainsi que sa maîtrise durant les cinq années qu'il avait passé dans White Star, le niveau de la guilde avait grandement augmenté pour le plus grand plaisir du chef dont l'âge avancé prédisait que son départ était relativement proche. Aussi, durant ses cinq années Sladd avait déclaré son amour Fiora au bout de deux ans de forte amitié pour son plus grand plaisir et celui de guilde qui n'avait qu'une hâte, voir ces deux-là ensemble.

Le jour du départ du vieux maître de guilde arriva et ce dernier choisit de nommer Sladd en chef de guilde à sa grande surprise car le mage n'avait que dix-neuf ans, cet âge était vraiment très précoce pour un chef de guilde, cependant il accepta avec honneur puis il hérita de ce fabuleux titre. Les jours passèrent normalement, à présent Sladd devait veiller sur les membres en prenant peu de missions pour également prendre soin de Fiora avec qui il était en couple depuis trois petites années, le bonheur était de retour, la vie revenait à lui et les démons qui le hantaient s'en allaient les uns après les autres voyant la vie heureuse du chef de guilde. C'est ainsi que deux années à diriger passèrent sans soucis, sans souffrance, seulement et uniquement du bonheur, les seules missions que prenait Sladd étaient celles que même les plus hauts mage de la guilde ne parvenaient pas à réussir. Le maître partait rarement seul, car il voulait que ceux qui avaient échoué une première fois réussissent leur mission, il n'y avait rien de plus blessant aux yeux de Sladd que d'échouer et de laisser les autres régler le problème sans participer.

Après deux ans les problèmes revinrent dans la vie de Sladd comme un cercle vicieux dont il est totalement impossible de se débarrasser. Un jour, un homme, un seul, entra dans la guilde et d'un simple cercle magique et une phrase il balaya touts les membres qui s’opposèrent à eux, le maître étant en déplacement les membres durent défendre la guilde à sa place et même les cinq plus grands mages de White Star furent vaincus comme Sladd arrive à battre un campement de bandit.

Sladd finis par enfin revenir et lorsqu'il vit cet homme qui avait détruit sa guilde il ne put s’empêcher de se transformer en Dragon Solace et de cracher un puissant jet de flamme sur l'adversaire qui le dévia d'un geste de main puis il lance une orbe noir en direction du maître de guilde que Sladd évite en sautant en l'air. Ensuite le mage transformé lança une boule de feu immense sur l'ennemi, ce dernier la bloqua puis la relança sur Sladd qui ne put l'éviter et retomba durement au sol. Malgré ça il se releva et courut sur son opposant en disparaissant d'un coup pour réapparaître derrière celui qui avait blessé sa guilde et il lui porta un coup de griffe enflammé en direction de la tête, mais soudain, tous ses membres se virent paralyser comme si des files magiques l’empêchaient de bouger, ce qui fut malheureusement le cas. L'homme qui avait attaqué la guilde n'avait pu être identifié en raison d'une capuche qu'il retira finalement et quel ne fut pas le choque pour Sladd en découvrant que ce n'était nul autre qu'Ash qui venait de le battre comme un rien.

Trop lent et trop étonné pour réagir Ash se mit à contrôler son corps et Sladd se mit à tuer ses membres de guilde sans qu'il ne puisse rien faire, absolument rien, il avait beau hurler à Ash d'arrêter, ce dernier ne faisait que rire. Le carnage dura tellement longtemps pour Sladd, il fermait les yeux mais ils s'ouvraient aussi tôt après sous le pouvoir de manipulation d'Ash, comment cet homme si gentil avait-il pu tourner ainsi ? Comment son premier ami avait-il pu devenir comme ça... Comment !

Une fois qu'il eut fini de jouer Ash partit en laissant Sladd reprendre le contrôle de son corps après l'avoir frappé à lui en briser les os... Encore une fois l'esprit de Sladd était brisé.

Chapitre dernier: Esclavage

Quelques heures après le départ d'Ash et Sladd laissé pour mort Fiora était revenue à la guilde et avait croisé Ash sans savoir qui il s'agissait de celui qui avait réduit sa guilde et son amour à presque néant. En entrant dans la guilde intacte de l'extérieur mais désolé de l'intérieur il hurla en voyant tous ces morts et son homme couvert de sang la respiration haletante et la toux ensanglantée. Se jetant à lui Fiora lui demanda ce qu'il s'était passé, Sladd ne put que lui répondre que son ancien maître prétendu mort par suicide était venu et avait détruit la guilde, pris le contrôle de son corps, en manipulant à sa guise il l'avait poussé à tuer avec acharnement chacun de ses membres, que malgré ses cris Ash continuait avec toujours plus de plaisir. Après avoir joué avec son corps il l'avait frappé en le laissant pour mort. Consternée par cette sombre vérité elle joignit ses larmes à celles de celui qu'elle aimait qui la suppliait de le croire, de croire qu'il avait tout fait pour protéger la guilde comme il l'avait promis à l'ancien maître de guilde et au grand soulagement de Sladd, elle le crut, accepta qu'il n'eût rien fait de mal, juste subit.

Trois semaines furent nécessaires malgré l'utilisation de la tenue de récupération que Sladd gardait tout le temps au cas ou Après ses trois semaines où Sladd arrivait enfin à marcher correctement des hommes vinrent chez lui où il vivait avec Fiora pour l'emmener dans une maison d'esclavage pour haut noble afin qu'il se repentît de ses péchés, celui d'avoir exterminé sa guilde sauf celle qu'il aimait. Tout se retournait contre Sladd, Ash avait bien organisé son plan de détruire Sladd comme le jeune homme de vingt-deux ans qu'il était à présent l'eu détruit lorsqu'il en avait quinze à cette époque. Contraint et forcé Sladd dut partir en jurant à sa tendre Fiora qu'il reviendrait le plus rapidement possible.

On l'amena dans une villa somptueuse, où de nombreux serviteurs travaillaient, tous portaient des traces de coups, et Sladd se douta déjà qu'il finirait avec les mêmes traces sur le corps s'il ne bossait pas correctement. Il fut amené dans un grand bureau qui puait le cigare et l'argent sale mais les gardes eux, ils s'en fichaient et Sladd fut donc présenté dans une caricature fort désagréable, présenté comme un maître de guilde qui frappait ceux qui échouaient, tuait ceux qui échouaient à trois reprises et dont les entraînements étaient mortels pour les faibles. On le présenta aussi comme un mage à la puissance effrayante qu'il vaut mieux sceller par des menottes spéciales en lacrima. Le propriétaire de la maison, un homme gras, trop gras répondit après avoir jeté sa fumé sur son nouveau jouet qui le prenait, il savait quoi faire de lui. L'homme ayant fait son choix les gardes partirent rapidement un sourire aux lèvres et la nouvelle vie de Sladd commença.

Les journées se travaillent furent rudes, malgré tous les domestiques des tâches ménagères et autres s'ajoutèrent, il fallait bien dix personnes de plus pour réussir à convenablement nettoyer la villa. Lorsqu'un esclave s'arrêtait, même dix secondes pour se rhabiller ont le frappé avec de violents coups de fouet, Sladd trouvait cette situation déplorable, comment pouvait-on faire ce genre de choses. À un moment d'une journée diverse il eut le malheur de s'arrêter une minute avant que midi sonne, en punition il prit cinquante coups de fouet ainsi qu'une privation de nourriture de trois jours et enfin cinq heures de travail supplémentaires par journée sur une durée d'une semaine. Tous dans le domaine connaissaient et croyaient la version militaire et caricaturale qu'on faisait de Sladd, il inspirait la crainte à tous, voilà pourquoi il subissait de telles sanctions.

Il avait vingt-cinq ans à présent, trois ans d'esclavagisme et depuis ses premiers jours il cherchait le moment de s'échapper. Le seul moyen venait des cinq minutes de pause consacrait aux besoins naturels où Sladd n'a plus ses menottes pour pouvoir diriger et ne pas salir lorsqu'il fallait faire pleurer le colosse comme dit si bien l’expression. Au moment où il était seul il s'embrassa après s'être transformé puis il sortit en furie des toilettes pour carboniser sur place les gardes et libérer les prisonniers qui partirent en jurant de ne rien dire pour cette libération, quant-au propriétaire il le brûla en même temps que la maison en souriant. Ce brasier passera facilement pour un accident aux yeux des gardes, Sladd parti donc vers une ville, laquelle il en avait rien à faire tant qu'il pouvait rejoindre une guilde car il avait eut vent que Fiora l'avait oublié depuis bien longtemps pour un amant.

Ainsi il trouva refuge chez Lamina Squale pour continuer à exercer sa magie et l'améliorer et ses petits talents de tailleurs bien que ses créations étaient très étranges.


|- Derrière l'écran -|


|-
Prénom -> Gaëtan (le ë est facultatif xD)
|- Age -> 15 pour ne pas dire: 14ans 11mois 1semaine
|- Sexe -> Femme Homme, faut pas abuser <.<
|- Comment avez-vous connu le Forum? -> En vagabondant sur internet
|- Commentaire? -> Très bon forum Very Happy j'aime beaucoup. Et j'aimerais, après ma validation, avoir la fiche déverrouillé, car j'ai l'habitude avec mes personnage, de continuer d'écrire leur histoire au file des rp, pour toujours avoir une trace des évènement important du perso.
|- Code de Règlement ->




Dernière édition par Sladd Nordj le Lun 23 Juil - 2:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freya Mishiga
Modo
Modo
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 24

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
2000/10000  (2000/10000)
Magic'xpérience(xp)::
1001/3500  (1001/3500)

MessageSujet: Re: Sladd Nordj la flamme blanche [ FINISH]   Jeu 19 Juil - 6:29

J'ai le malheur de te dire que je m'occupe de ta fiche Cool Mouhahahaha *se prend une porte* Bref ^^' Tu as le bon code je le valide, les descriptions sont bonnes aussi, bonne chance pour le reste =D

_________________


~L'apparence d'une gazelle, le courage d'une lionne~
Merci à mon Akichou pour la signa

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sladd Nordj

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 20
Localisation : Là où je me trouve.

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
0/0  (0/0)
Magic'xpérience(xp)::
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sladd Nordj la flamme blanche [ FINISH]   Jeu 19 Juil - 6:58

Non pas Freya NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON *quitte le forum* Non je plaisante faut pas abuser loin de là xD

Bah je ferais avec, mon histoire avance et elle ne sera pas pour ce week-end en raison d'un jeu de rôle grandeur nature qui débute demain et finis dimanche x) Et merci beaucoup Very Happy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ran Ayakashi

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 15/07/2012
Age : 19
Localisation : Dans ma guilde chérie d'amooour *-* //ZBAFF//

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
0/10  (0/10)
Magic'xpérience(xp)::
101/150  (101/150)

MessageSujet: Re: Sladd Nordj la flamme blanche [ FINISH]   Dim 22 Juil - 8:13

    Bienvenue :3 J'aime beaucoup l'histoire de ton personnage, c'est vraiment très bien écrit *a hâte de connaître la suite* ^w^ Et en passant, son nom n'est pas mal non plus ^-^
    Bref, bonne continuation, et amuse-toi bien parmi nous ;3

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sladd Nordj

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 20
Localisation : Là où je me trouve.

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
0/0  (0/0)
Magic'xpérience(xp)::
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sladd Nordj la flamme blanche [ FINISH]   Dim 22 Juil - 8:53

EDIT

CHAPITRE 2: "Le gaucher aux doigts de fées" ajouté

Ran, merci pour tout tes compliments ^-^ content que ce que je fais plaise à aux gens Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ran Ayakashi

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 15/07/2012
Age : 19
Localisation : Dans ma guilde chérie d'amooour *-* //ZBAFF//

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
0/10  (0/10)
Magic'xpérience(xp)::
101/150  (101/150)

MessageSujet: Re: Sladd Nordj la flamme blanche [ FINISH]   Dim 22 Juil - 9:50

    Mais de rien ^-^
    Allez, fight ! Si tu continue comme ça, tu va y arriver sans problème, à ton rang A :3

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sladd Nordj

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 20
Localisation : Là où je me trouve.

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
0/0  (0/0)
Magic'xpérience(xp)::
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sladd Nordj la flamme blanche [ FINISH]   Dim 22 Juil - 23:08

EDIT

CHAPITRE 3: "Entrée, Règne, Carnage" Ajouté

Dernier Chapitre: "Esclavage" sera ajouté dans l'après midi ce qui finira ma fiche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ran Ayakashi

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 15/07/2012
Age : 19
Localisation : Dans ma guilde chérie d'amooour *-* //ZBAFF//

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
0/10  (0/10)
Magic'xpérience(xp)::
101/150  (101/150)

MessageSujet: Re: Sladd Nordj la flamme blanche [ FINISH]   Lun 23 Juil - 1:29

    *s'incruste de nouveau*
    Niaah, moi j'adore >.< Ton histoire, ça pourrait devenir une fic', carrément ! Et puis c'est vachement émouvant, je trouve.
    Bref, je suis impatiente de savoir ce qui se passera dans le prochain chapitre de la biographie de ton perso' ^-^
    *sors*

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sladd Nordj

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 20
Localisation : Là où je me trouve.

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
0/0  (0/0)
Magic'xpérience(xp)::
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sladd Nordj la flamme blanche [ FINISH]   Lun 23 Juil - 3:01

EDIT: CHAPITRE dernier: "Esclavage" ajouté et la fiche est finalement finie

Voilà pour toi Ran, tu voulais la suite la voilà et encore merci de tout ses compliments

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ran Ayakashi

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 15/07/2012
Age : 19
Localisation : Dans ma guilde chérie d'amooour *-* //ZBAFF//

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
0/10  (0/10)
Magic'xpérience(xp)::
101/150  (101/150)

MessageSujet: Re: Sladd Nordj la flamme blanche [ FINISH]   Lun 23 Juil - 3:40

    Yeaah ! Personnellement, j'ai adoré (mais bon, je pense que tu t'en doutais x3) ^-^
    J'espère que tu arriveras au rang A, car je trouve que c'est hautement mérité *^*

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freya Mishiga
Modo
Modo
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 30/04/2012
Age : 24

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
2000/10000  (2000/10000)
Magic'xpérience(xp)::
1001/3500  (1001/3500)

MessageSujet: Re: Sladd Nordj la flamme blanche [ FINISH]   Lun 23 Juil - 4:54

Je t'avouerais avec lu ton histoire en diagonal mais effectivement tu m'hérites un rang A ^^ ton personnage a de l'expérience que ce soit de lui même ou de son pouvoir, donc oui rang A. L'histoire est assez triste par moment :'( Bref bienvenue chez coéquipier à la Lamia Scale!

_________________


~L'apparence d'une gazelle, le courage d'une lionne~
Merci à mon Akichou pour la signa

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sladd Nordj

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 20
Localisation : Là où je me trouve.

Magic Fiche
Plus sur vous:
Joyaux(Argent)::
0/0  (0/0)
Magic'xpérience(xp)::
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sladd Nordj la flamme blanche [ FINISH]   Lun 23 Juil - 4:57

Merci beaucoup pour ma validation, plus qu'un second avis et me voilà vraiment parmi vous. Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sladd Nordj la flamme blanche [ FINISH]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sladd Nordj la flamme blanche [ FINISH]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sladd Nordj - L’alchimiste du dessin.
» Une promenade éternelle ( PV : Sladd Nordj )
» L'Art du Combat ... [ Nuage de Flamme ] // End.
» Heartbreaker version girl [Finish]
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAIRY TAIL RPG :: Commencement :: Identité des mages :: Présentations des mages :: Mages Validés-
Sauter vers: